La 23e course de la No Finish Line s’achève avec plus de 251.000 km au compteur à Monaco et c'est un record

Après huit jours non-stop à Fontvieille, la compétition sportive et caritative a pris fin hier en ayant mobilisé quelque 10.000 participants. Une affluence qui donne le sourire aux organisateurs.

Article réservé aux abonnés
Cédric Verany Publié le 21/11/2022 à 08:00, mis à jour le 21/11/2022 à 14:02
251.770 km ont été comptabilisés pour cette 23 édition, 100% en présentiel. Un chiffre record. Photo Jean-François Ottonello

La marche du challenge de faire grimper le compteur à 400.000 kilomètres cette année était (sans doute) un peu trop haute. Mais l’essentiel est que l’objectif du retour de la manifestation comme avant la pandémie ait été réussi.

Au moment de boucler hier en début d’après-midi la 23e No Finish Line, les organisateurs avaient le sourire. Comme les participants, nombreux pour accomplir les dernières foulées sur le circuit serpentant dans les jardins de Fontvieille, ouvert en non-stop jour et nuit depuis le 12 novembre dernier.

 

Quasiment neuf jours qui auront permis de totaliser 251.770 kilomètres parcourus cette année et qui seront convertis en euros, grâce à des sponsors pour soutenir des projets caritatifs.

"L’objectif d’atteindre 400.000 kilomètres cette année était ambitieux, il n’a pas été atteint, mais le score dépasse celui des deux dernières années", se réjouit Ariane Favalaro qui préside l’association Children & Future qui encadre la No Finish Line.

En 2020, la course avait été maintenue via une application mais sans rassemblement. En 2021, un modèle hybride application/terrain avait été privilégié, pour éviter une trop forte affluence sur le circuit.

La présidente du Conseil national et le conseiller de gouvernement pour l’Intérieur étaient parmi les sportifs hier sur le podium pour les récompenser une fois la course achevée. Photo Jean-François Ottonello.

10.000 participants sur le circuit

"Notre pari était de reprendre le présentiel à 100%. C’était compliqué car nous avons observé environ 20 % de kilomètres par jour en moins du fait que beaucoup de personnes télétravaillent. Mais dans l’ensemble le pari est gagné avec 10.000 participants enregistrés cette année et 354 équipes. Toutes et tous ont retrouvé le plaisir de renouer avec l’ambiance de la No Finish Line sous le chapiteau"

 

Et ce ne sont pas les « Allez, allez la NFL » scandés à l’unisson lors du dernier tour qui iront contredire la présidente. L’ambiance était bonne pour achever les derniers mètres de cette édition autour du parrain, le basketteur Yakuba Ouattara, et Michaël Zézé, capitaine de l’équipe de France en relais 4x100.

Children&Future devrait annoncer dans les prochaines semaines comment elle utilisera les 251.770 kilomètres/euros en faveur de projets pour les enfants malades des défavorisés.

Les 22 éditions précédentes ont permis de totaliser plus de 3,2 millions d’euros en ce sens. Et déjà la 24e édition se profile. Ce sera du 4 au 12 novembre 2023.

Le chiffre

886. Kilomètres, c’est le record de cette édition, parcourus en 8 jours dans la catégorie individuelle par Daniele Juan Alimonti. L’Italien, déjà recordman en 2019, devance Robert Miorin (844 km) et Cédric Chaudet (770 kilomètres). Dans la même catégorie, chez les femmes, Paola Coccato totalise 832 kilomètres. Suivie par Mimi Chevillon (803 km) et Lindita Hokja (704 km). La première équipe sur le podium est celle de la Barclays Monaco avec Fight Aids (13.211 km), puis Courir pour Céline (11.130 km) et Special Olympics Monaco (8.583 km).

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.