“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L’US Cap-d’Ail déroule

Mis à jour le 22/04/2019 à 10:16 Publié le 22/04/2019 à 10:16

L’US Cap-d’Ail déroule

Il y a des jours où tout va mal et il y a des jours, comme hier, où tout sourit.

Il y a des jours où tout va mal et il y a des jours, comme hier, où tout sourit. Certes opposée à une très modeste équipe des Mées, lanterne rouge, l’USCA a remporté hier, avec la manière, sa dixième victoire de la saison en championnat. Cap-d’Ail sécurise ainsi sa quatrième place et revient à un petit point de l’AS Vence, à seulement une semaine du derby azuréen, et à deux points de La Ciotat, à la place de deuxième très convoitée pour l’accession.

Une efficacité retrouvée

« On s’est rendu le match facile », soufflait Jean-Marc Cohen, coach des locaux, à l’issue de la partie.

C’est sûr qu’en menant 3-0 au bout de 12 minutes et 5 - 0 à la pause, le match devient tout de suite plus facile. La faute à une défense des Mées trop perméable d’une part, mais aussi à un collectif cap-d’zillois structuré, le tout sublimé par une excellente finition, dont Lenoir et son quadruplé en sont l’expression.

Le pénalty encaissé à la 55e ne change rien à la donne, le match des locaux, comme le reconnaît coach Cohen, est presque immaculé : « On a été très efficace et ça me fait plaisir, car c’est ce qui nous manquait lors des dernières rencontres. On a demandé aux joueurs d’être sérieux et c’est ce qu’ils ont fait. Il faudra garder cet état d’esprit, la semaine prochaine à Vence. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct