“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'or pour Raibaut et l'argent pour Succo

Mis à jour le 06/08/2016 à 05:08 Publié le 06/08/2016 à 05:08
De gauche à droite : Quentin Succo, Thomas Bugea, Stéphane, Fantin et Valérie Raibaut.

De gauche à droite : Quentin Succo, Thomas Bugea, Stéphane, Fantin et Valérie Raibaut. P.D.T.

L'or pour Raibaut et l'argent pour Succo

Organisés pour la première fois à Saint-Martin-Vésubie en 2013, les championnats de France du kilomètre vertical rencontrent chaque année un succès grandissant.

Organisés pour la première fois à Saint-Martin-Vésubie en 2013, les championnats de France du kilomètre vertical rencontrent chaque année un succès grandissant.

De plus en plus de coureurs et de clubs participent à cette spectaculaire compétition nationale.

Cette année, ils se disputaient à Manigod, près de La Cluzaz. L'AS Monaco était représentée par une athlète vétéran et trois juniors première année. Avec pour bilan une médaille d'or pour Valérie Raibaut en vétérans et une médaille d'argent en juniors pour Quentin Succo. Le kilomètre vertical est vraiment la spécialité de Valerie Raibaut qui, depuis les premiers championnats de France organisés en 2013, a remporté tous les titres en vétérans, en 2013 à St-Martin-Vésubie, en 2014 à Bourg-d'Oisans, à Aulus en 2015 et à Manigod en 2 016. Championne régionale de cross seniors en 1996 et 1997, elle avait arrêté l'athlétisme pour se consacrer à ses études et sa vie familiale.

Licenciée à l'AS Monaco depuis octobre 2015, Valérie aura donc remporté deux titres de championne de France cette saison, en course en montagne à St-Priest en juin et ce kilomètre vertical il y a quelques jours.

La révélation

Si le titre de Valérie Raibaut était attendu, la 2e place de Quentin Succo relève de l'exploit. Junior 1e année, Quentin n'avait jamais disputé de kilomètre vertical. Le champion de France réalise 39' 44", Quentin 41' 48" et le 3e, un international junior de course en montagne, 42' 49".

Fantin Raibaut lui aussi junior 1e année termine 7e et Thomas Bugea a la 11e place. Enfin, Stéphane Raibaut, pompier à Monaco depuis 22 ans, termine 8e de la course Open.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct