Rubriques




Se connecter à

L'opéra m'a beaucoup coûté mais j'ai été très heureux

Une vie de passions et d'émotions. C'est celle de Ruggero Raimondi, 75 ans, Monégasque. Le baryton basse a évoqué, pour le Monaco Press Club, les grands moments de sa carrière

Propos recueillis par Joëlle Deviras Publié le 08/05/2017 à 05:06, mis à jour le 08/05/2017 à 05:06
Alberto Colman

Éternel Don Giovanni pour des millions de spectateurs du film de Joseph Losey, Ruggero Raimondi, baryton basse naturalisé monégasque par le prince Rainier III, ne chante plus. Mais, à 75 ans, il continue à se laisser porter par la passion. C'est donc de chant, mais aussi de sa famille qu'il a parlé, au Yacht-Club, avec les membres du Monaco Press Club.

Une rencontre sincère et chaleureuse avec un des plus grands chanteurs lyrique de notre époque.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.