“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'opéra m'a beaucoup coûté mais j'ai été très heureux

Mis à jour le 08/05/2017 à 05:06 Publié le 08/05/2017 à 05:06

L'opéra m'a beaucoup coûté mais j'ai été très heureux

Une vie de passions et d'émotions. C'est celle de Ruggero Raimondi, 75 ans, Monégasque. Le baryton basse a évoqué, pour le Monaco Press Club, les grands moments de sa carrière

Éternel Don Giovanni pour des millions de spectateurs du film de Joseph Losey, Ruggero Raimondi, baryton basse naturalisé monégasque par le prince Rainier III, ne chante plus. Mais, à 75 ans, il continue à se laisser porter par la passion. C'est donc de chant, mais aussi de sa famille qu'il a parlé, au Yacht-Club, avec les membres du Monaco Press Club.

Une rencontre sincère et chaleureuse avec un des plus grands chanteurs lyrique de notre époque.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct