“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'ode à la compassion d'une bouddhiste

Mis à jour le 09/01/2019 à 05:05 Publié le 09/01/2019 à 05:05
La vénérable Robina Courtin, ancienne féministe, travaille sur le droit des  prisonniers, et apporte un soutien moral et spirituel aux détenus.

La vénérable Robina Courtin, ancienne féministe, travaille sur le droit des prisonniers, et apporte un soutien moral et spirituel aux détenus. DR

L'ode à la compassion d'une bouddhiste

Invitée par l'association monégasque Garuda, la Vénérable Robina Courtin donnera un enseignement sur le thème : « Le pouvoir de la compassion dans ce monde chaotique ».

Invitée par l'association monégasque Garuda, la Vénérable Robina Courtin donnera un enseignement sur le thème : « Le pouvoir de la compassion dans ce monde chaotique ».

Interactive, la présentation se déroulera les samedi 12 et dimanche 13 janvier, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 17 h, à l'Auditorium Rainer-III à Monaco.

Née en 1944 à Melbourne, en Australie, Robina Courtin est une nonne bouddhiste de la lignée Gelugpa, la tradition de SS Le Dalaï Lama, de Lama Thubten Yeshé et Lama Zopa Rinpoché.

Elevée dans la religion catholique, elle envisage durant sa jeunesse de devenir Carmélite. Dans les années soixante, elle suit une formation de chanteuse classique à Londres, devient militante féministe au début des années soixante-dix et travaille sur le droit des prisonniers. En 1976, elle assiste dans le Queensland, à des enseignements bouddhistes donnés par Lama Yeshe et Lama Zopa, qu'elle a suivis en 1977 jusqu'à Katmandou, au Népal, pour continuer à étudier avec eux au monastère de Kopan. Elle est ordonnée nonne.

Jusque dans les couloirs de la mort

Elle devient ensuite directrice de la maison d'édition bouddhiste « Wisdom Publications », puis rédactrice en chef de la revue Mandala. Elle enseigne ensuite à travers le monde et développe le « Liberation Prison Project », qui offre un soutien spirituel et moral aux détenus en Australie aux USA.

Le travail de Robina Courtin a fait l'objet de deux films documentaires, On the Road Home (1998). Le film Chasing Buddha expose la vie de Robina et son travail avec les détenus parfois jusque dans les couloirs de la mort dans le pénitencier de l'état du Kentucky. Le film est récompensé par l'« Australian Film Institute ».

Son travail est également exposé dans l'ouvrage de Vicki Mackenzie Why Buddhism ?.

En 2001, Robina Courtin crée le concept du pèlerinage annuel « Chasing Buddha Pilgrimage », qui permet de visiter des lieux saints du bouddhisme en Inde, au Népal et au Tibet.


La suite du direct