“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

80 personnes ont nettoyé les plages mentonnaises ce dimanche avant de s'attaquer...

Menton met en vente cette villa emblématique du bord de mer

La gare de Beaulieu avant sa constitution en commune en 1891.

Beaulieu se souvient...

Au plus fort de la fréquentation touristique, cet été place du Casino, la modification des axes de circulation avait créé quelques remous.

Piétonnisation de la place du Casino : c'est fini !

Christophe Viret aux côtés du maire, André Ipert et de la conseillère régionale, Laurence Boetti-Forestier.

Le directeur du parc du Mercantour en visite à Breil

L'Italie ouvre le bal avec un feu très rock'n'love

Mis à jour le 22/07/2018 à 05:24 Publié le 22/07/2018 à 05:24
Sur la digue, la société Martarello a eu besoin de deux jours pour installer et vérifier son matériel pour le feu d'artifice d'hier soir.

L'Italie ouvre le bal avec un feu très rock'n'love

L'Italie a offert, hier soir, le premier spectacle de Monaco Art en Ciel, le Concours international de feux d'artifice pyromélodiques de la Principauté, au terme d'une préparation millimétrée

Digue du quai Rainier-III, samedi 21 juillet. Midi. Des dizaines de bombes de toutes tailles. Groupées. Sphériques. Cylindriques. Inclinées dans différentes directions. Certaines, pendues à une grue. Reliées par des câbles colorés à des boîtes noires mystérieuses. Elles-mêmes reliées… à une grosse unité centrale. Pas de panique : un nouveau James Bond ne se tourne pas en Principauté. Ce sont simplement les artificiers italiens de la société Martarello qui préparent le feu d'artifice qu'ils tireront le soir même. Une préparation minutieuse et millimétrée.

Attention, danger !

Les six hommes de l'équipe manient des explosifs. Les camions contenant les bombes ont d'ailleurs été escortés jusqu'à la digue par la police.

Les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct