Rubriques




Se connecter à

L'International school ouvre la voie de la rentrée

Les cours reprennent ce mardi, de la maternelle à la Terminale, pour les 640 élèves qui se préparent à plus ou moins long terme au baccalauréat international

CEDRIC VERANY Publié le 27/08/2018 à 05:01, mis à jour le 27/08/2018 à 05:01
archives Michael Alési

Une Mini Moke se gare devant l'établissement d'où descend une maman qui passe déposer un document. L'atmosphère est estivale, encore, mais l'heure de la rentrée approche bien à grands pas. Les élèves de l'International School of Monaco (ISM) sont les premiers à reprendre, chaque année, le chemin des classes.

Le jour J ce sera mardi, mais dans l'établissement, les équipes sont sur le pont depuis la mi-août pour la remise en route et l'accueil des 640 élèves, avec les derniers ajustements d'avant-rentrée. « Il y a un peu de last minute dans les inscriptions, même si notre politique d'admission implique une évaluation de l'élève et que la famille prenne le temps de comprendre notre philosophie » commente Angela Godfrey, responsable des admissions.

« C'est un examen très difficile »

 

Une philosophie qui passe par le mélange. En Principauté, l'ISM joue la carte de la diversité. « Nous ne sommes pas une école anglophone » glisse le directeur, Francis Gianni. La population principalement : italiens (19 %), britanniques (17 %), russes (12 %)... pour des cours dispensés en anglais et en français. Qui préparent dès la maternelle au diplôme du baccalauréat international.

« C'est une de nos fiertés. Peu de gens connaissent le baccalauréat international, qui fête ses 50 ans avec 166 000 candidats dans le monde, il compile le meilleur des techniques d'éducation avec une volonté d'international. C'est un examen très difficile qui demande beaucoup de maturité », continue le directeur de l'ISM, qui depuis son ouverture en 2003 a choisi de proposer ce diplôme.

C'est d'ailleurs pour cela que la rentrée se fait fin août à l'école, plutôt que début septembre. Pour pouvoir disposer des semaines nécessaires d'études jusqu'à l'examen final, au mois de mai. En juin dernier, l'école a affiché un résultat de 96 % de réussite au baccalauréat international. Avec une moyenne de 34 points chez les élèves de Monaco, la moyenne mondiale étant à 29. « Ce baccalauréat est un passeport extraordinaire pour les études supérieures, une voie solide qui permet à nos élèves d'être admis ensuite dans de très bons établissements ».

Après le bac, 80 % des élèves de l'ISM choisissent d'entamer leurs études au Royaume-Uni. À Londres, Kings College, University College London, Queen Mary, Exeter University, à St Andrews ou l'université d'Edinbourg en Écosse.

Des bacheliers dans le monde entier

Des élèves de l'ISM ont également été admis cette année aux États-Unis (University of San Francisco, Merrimack College Boston, University of Michigan, University of Oregon). Et plus largement en Europe : Université d'Amsterdam, EU Business School Barcelona, IUM à Monaco.

 

Des destinations qui flattent la direction de l'école qui entend toujours au mieux accompagner ses élèves. C'est pour cela que cette année, nouveauté de la rentrée, les élèves seront testés à différentes étapes de leur scolarité : en fin de cycle primaire, au début et à la fin du collège avant le lycée, « pour évaluer leurs capacités » explique Francis Gianni, « mesurer leurs performances et adapter et ajuster nos pratiques. Ce qui donnera une visibilité à l'élève, à ses parents et aux professeurs ».

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.