L’Indien conserve sa ceinture nationale

La Team Monaco Boxe était au programme de la grande réunion du vendredi 19 avril à Agde.

Article réservé aux abonnés
Publié le 26/04/2019 à 10:19, mis à jour le 26/04/2019 à 10:19
Diego Natchoo Junior.	(Archives J.-F.O.)
Diego Natchoo Junior. (Archives J.-F.O.)

La Team Monaco Boxe était au programme de la grande réunion du vendredi 19 avril à Agde.

Victoire Piteau, nouvelle recrue, était la première à monter sur le ring pour affronter la chevronnée marseillaise de 10 ans son aînée, Helena Claveau. Plus déterminée et plus technique, elle l’emporte au point.

Florian Montels, double champion de France, montait à son tour sur le ring pour affronter Kamel Amari de Clermont-Ferrand. Florian Montels ne laissa aucune chance à son adversaire et conservait sa ceinture dans un combat sans faute.

 

Kahlil El Hadri était, lui, opposé à l’expérimenté et chevronné Sylvain Chapelle. Ce combat était important pour la suite de sa carrière et sa conquête du titre national. Au terme d’un combat de toute beauté de 6 rounds, où aucun des deux boxeurs ne voulait céder, que Kahlil El Hadri prenait le dessus.

Diego Natchoo Junior, alia « l’Indien », défendait pour une troisième fois son titre de champion de France. Opposé une nouvelle fois à Patrick Momene Mokamba, Junior livra un combat courageux. Il domina les six premières reprises et baissa de régime en fin de combat. Ce qui redonnait confiance à son adversaire qui tentait crânement sa chance en se jetant littéralement sur Diego Natchoo Junior.

Ce dernier contrait intelligemment et se déplaçait agilement et conservait pour la troisième fois son titre national.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.