“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

L'hymne monégasque a retenti à Pyeongchang

Mis à jour le 09/02/2018 à 05:10 Publié le 09/02/2018 à 05:09
Le prince Albert II et la délégation monégasque ont été accueillis par le maire du village, Ryu Seung Min.

Le prince Albert II et la délégation monégasque ont été accueillis par le maire du village, Ryu Seung Min. COM

Je découvre la nouvelle offre abonnés

L'hymne monégasque a retenti à Pyeongchang

En présence du souverain, le drapeau rouge et blanc a été hissé et l'hymne national a retenti hier au village olympique pour souhaiter la bienvenue à la délégation de la Principauté

Aux côtés d'Andorre, de la Thaïlande, de l'Inde et de la Bosnie-Herzégovine, Monaco était à l'honneur hier au village olympique de Pyeongchang. Après l'hymne olympique, l'hymne monégasque a résonné dans le village des athlètes, tandis que le drapeau rouge et blanc était hissé.

Le prince Albert II, président du Comité olympique monégasque, Philippe Pasquier, président de la Fédération monégasque de ski, et Mathias Raymond, administrateur du COM assistaient à la cérémonie de bienvenue, un rituel immuable pour chaque édition des Jeux olympiques.

« C'est important pour les couleurs de notre pays, car on entre ainsi de manière officielle au village des athlètes », confie la skieuse Alexandra Coletti qui insiste aussi sur « les moments toujours très sympathiques partagés avec les autres nations présentes ».

Tambours, breakdance et musique coréenne

À la veille de la cérémonie d'ouverture, la délégation de la Principauté est entrée donc encore plus de plain-pied dans ces Jeux. Sébastien Gattuso, le chef de mission, a procédé à un échange de cadeaux avec le maire du village, Ryu Seung Min, champion olympique 2004 de tennis de table. Une cérémonie où se sont mêlés tambours, breakdance et musique traditionnelle coréenne et qui a vu les Monégasques, poussés par les volontaires sud-coréens, danser au milieu d'une ronde.

À l'issue de la manifestation, le souverain, qui a participé mardi et mercredi à la 132e session du Comité international olympique à Gangneung, en sa qualité de membre du CIO, a pu s'entretenir avec les athlètes et les autres membres de la délégation. Il en a profité pour visiter les appartements où sont logés les skieurs et bobeurs monégasques.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.