“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'hôtellerie monégasque récompense ses partenaires

Mis à jour le 28/01/2017 à 05:08 Publié le 28/01/2017 à 05:08
Les chefs récompensés autour des membres de l'AIHM lors de la soirée de gala.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'hôtellerie monégasque récompense ses partenaires

Sur l'invitation de Xavier Rugeroni, directeur général du Fairmont Monte-Carlo, le gala annuel de l'Association des industries hôtelières de Monaco (AIHM) et sa présidente Alberte Escande ont réuni les professionnels de l'hôtellerie en Principauté autour d'un dîner sur le thème du chocolat.

Sur l'invitation de Xavier Rugeroni, directeur général du Fairmont Monte-Carlo, le gala annuel de l'Association des industries hôtelières de Monaco (AIHM) et sa présidente Alberte Escande ont réuni les professionnels de l'hôtellerie en Principauté autour d'un dîner sur le thème du chocolat.

De nombreux chefs de la Principauté se sont illustrés lors de ce rendez-vous annuel. À l'image de Marcel Ravin et Philippe Joannès qui ont rivalisé d'inventivité en revisitant foie gras et dos de loup avec une touche de cacao, le tout donnant un équilibre inédit à ces plats traditionnels de la cuisine française.

Le chef-d'œuvre revenait cependant à l'invité du soir, le célèbre chef martiniquais Jean-Charles Brédas, dont la complexité des saveurs du bœuf boucané aux fèves de cacao a impressionné l'assistance.

Parmi les trophées décernés, un prix d'honneur a été remis au conseiller de gouvernement-ministre des Affaires sociales et de la Santé Stéphane Valeri. Le prix du mérite est allé à Bruna Maule, présidente de l'association des Anges gardiens de Monaco. Et le prix d'excellence a été décerné à Guillaume Rose, directeur du Tourisme et des Congrès.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.