“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'heure des récompenses

Mis à jour le 26/01/2018 à 05:33 Publié le 26/01/2018 à 05:33
La remise des prix s'est déroulée en présence de tous les responsables du MCCC.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'heure des récompenses

La remise des prix du traditionnel tournoi intermembres du Monte-Carlo Country Club, parrainé par le CFM Indosuez Wealth Management, s'est déroulée samedi 20 janvier en fin d'après-midi, dans une ambiance chaleureuse et amicale en présence des participants.

La remise des prix du traditionnel tournoi intermembres du Monte-Carlo Country Club, parrainé par le CFM Indosuez Wealth Management, s'est déroulée samedi 20 janvier en fin d'après-midi, dans une ambiance chaleureuse et amicale en présence des participants.

14 épreuves, 11 en simples et 3 en doubles, ont été disputées sous l'autorité de la juge arbitre Isabelle Perrin, assistée de Silvia Marchi.

La cérémonie s'est déroulée en présence de la baronne Elisabeth-Ann de Massy, présidente du MCCC, accompagnée de Mélanie-Antoinette de Massy, vice-présidente, Alain Manigley, secrétaire général, Jean-Luc Allavena, Giacomo Bozano et Yves Salaun, membres du comité directeur, ainsi que de Gilles Martinengo, directeur général du CFM Indosuez Wealth Management, assistés de la direction du club pour récompenser les vainqueurs et finalistes.

C'est ensuite devant une galette des rois que l'ensemble des convives se sont retrouvés pour échanger sur les plus beaux moments de cette compétition et se sont donné rendez-vous pour la prochaine édition en 2018.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.