Rubriques




Se connecter à

L’heure de la rentrée pour l’Association monégasque des athlètes olympiques

L’Association monégasque des athlètes olympiques vient de faire sa rentrée lors d’une réunion conviviale et amicale autour d’un barbecue, à Fontvieille, qui a rassemblé une soixantaine de ses membres.

Publié le 02/10/2019 à 10:20, mis à jour le 02/10/2019 à 10:20
Le prince Albert II et les membres de l’Association monégasque des athlètes olympiques.
Le prince Albert II et les membres de l’Association monégasque des athlètes olympiques. S. Danna

L’Association monégasque des athlètes olympiques vient de faire sa rentrée lors d’une réunion conviviale et amicale autour d’un barbecue, à Fontvieille, qui a rassemblé une soixantaine de ses membres. Cet évènement s’est déroulé en présence du prince Albert II et de nombreuses personnalités monégasques.

 

Récemment élu président de l’AMAO, Jérémy Bottin a remercié le souverain pour sa présence et son soutien, lui offrant un polo avec le nouveau logo de l’association. Président du Comité Olympique Monégasque et membre du Comité International Olympique depuis 1985, le prince Albert II est lui-même olympien, ayant participé à cinq Olympiades de 1988 à Calgary à 2002 à Salt Lake City en tant que membre de l’équipe nationale de bobsleigh.

Au-delà de son rôle fédérateur, l’Association Monégasque des Athlètes Olympiques s’est fixée, entre autres, comme objectifs, de travailler étroitement avec le Comité Olympique Monégasque afin de promouvoir, au travers de différents projets, les valeurs de l’olympisme en Principauté.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.