“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'héritage du prince Albert Ier à Balzi Rossi

Mis à jour le 06/09/2017 à 10:04 Publié le 06/09/2017 à 05:07
Patrick Simon, directeur du Musée d'archéologie préhistorique, et Elena Rossoni-Notter, chercheur archéologue, mènent les fouilles dans cette grotte.

Patrick Simon, directeur du Musée d'archéologie préhistorique, et Elena Rossoni-Notter, chercheur archéologue, mènent les fouilles dans cette grotte. Photo Cyril Dodergny

L'héritage du prince Albert Ier à Balzi Rossi

À la frontière italienne, sur le site préhistorique de Balzi Rossi, les équipes du Musée d'anthropologie continuent d'étudier la grotte acquise par le prince Albert Ier en 1892

C'est une petite extension du territoire monégasque. Un bout de terre dominé par une falaise achetée comptant par le prince Albert Ier en 1892.

À la sortie de Menton, sur la frontière italienne, le site de Balzi Rossi est depuis deux siècles un lieu archéologique réputé (lire page suivante). Dans ce cirque de falaises et de cavités, ouvert sur la Méditerranée, la grotte du Prince - ainsi rebaptisée après son rachat par le souverain - est sans doute la plus...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct