Rubriques




Se connecter à

L'état d'esprit est plus important que le talent

Tom Oliver conseille les dirigeants de quelques unes des plus grosses entreprises mondiales. À Monaco, ce soir à la faveur d'une conférence, il déroule son approche « globale et holistique ». Qui concerne tout le monde…

propos recueillis par nicolas hasson-fauré Publié le 09/03/2017 à 05:08, mis à jour le 09/03/2017 à 05:08

Il accompagne chacune de ses paroles de gestes de la main. Comme pour appuyer son propos. Micro sans fil devant la bouche, voix claire et posée, Tom Oliver maîtrise tous les codes de la communication, sur scène. Il donne des conférences, comme il le fera ce soir au Yacht-club de Monaco. Tom Oliver va parler à des professionnels du yachting, évoquer le futur de cette industrie, expliquer comment faire en sorte que des femmes et des hommes de « grande valeur globale », millionnaires ou milliardaires, deviennent des « clients loyaux »

 

Tom Oliver connaît bien ce milieu : il conseille des dirigeants d'entreprises de Fortune 500, ce classement dont les membres pèsent les deux tiers du PIB américain.

En fil rouge de tous ces discours, il y a l'« état d'esprit ». Selon lui, cela peut changer beaucoup de choses… pour les dirigeants de très grosses entreprises comme pour d'autres individus. Celui qui travaille partout dans le monde et notamment à Monaco développe une approche « globale et holistique ». Tom Oliver l'applique donc aux grandes entreprises… mais aussi avec sa World Peace Foundation, qui l'a amené à travailler avec Bono, le Dalaï-lama ou Desmond Tutu…

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.