Rubriques




Se connecter à

L'ensemble des services municipaux enfin réunis

Hier, ont été inaugurés les nouveaux ateliers des services techniques communaux de la Principauté. C'est à Cap-d'Ail, désormais, qu'ils pourront stocker, réparer, créer et s'organiser

ELODIE ANTOINE Publié le 30/11/2018 à 05:09, mis à jour le 30/11/2018 à 05:09
Jean Ferry, ancien chef de service, les équipes des services techniques communaux, ainsi que la direction des travaux publics du gouvernement ont coordonné l'ensemble des travaux.
Jean Ferry, ancien chef de service, les équipes des services techniques communaux, ainsi que la direction des travaux publics du gouvernement ont coordonné l'ensemble des travaux. Jean-François Ottonello

Les anciens locaux du Club Bouliste Monégasque ont désormais une tout autre fonction et ont bien changé d'aspect. Hier, Georges Marsan, maire de Monaco et le Conseil communal, ont inauguré les nouveaux ateliers des services techniques communaux, situés à Cap-d'Ail.

Des locaux totalement repensés

« Nous avons voulu réaliser comme une sorte de petit village, avec une artère principale sur laquelle peuvent circuler de gros véhicules. Le but était de mettre en relation les différents services, mais de manière à ce qu'ils gardent tous leur autonomie », précise l'architecte en charge de la création des nouveaux ateliers municipaux, Jean-Pascal Bruant.

 

Jusqu'alors répartis sur plusieurs sites dans ou en dehors de la Principauté, l'ensemble des différents ateliers des services techniques municipaux, ainsi que ceux de la police municipale et du service animation de la ville, sont désormais réunis, dans un seul et même endroit.

« Les locaux ont été entièrement repensés pour optimiser les différentes tâches. Ils sont répartis sur deux niveaux divisés en plusieurs zones, où chaque service a un espace avec tout l'équipement et l'outillage nécessaires. Le stockage a également été un point d'étude déterminant dans la transformation du bâtiment », explique Georges Marsan, maire de la Principauté.

« Plus de confort et de sécurité »

Tout le monde semble ravi et satisfait du résultat.

 

Les drapeaux sont désormais entreposés dans la salle de pavoisement, les horodateurs et panneaux signalétiques sont rangés dans l'espace réservé à la police municipale et les nombreux métiers techniques comme les électriciens, les menuisiers, les plombiers ou encore les serruriers ont de vrais espaces de travail, répartis en huit établis informatisés comme l'explique Félix Bressano, menuisier.

« Avant, nous étions dans du préfabriqué. Nous n'avions pas de place pour tourner autour des machines et il y avait énormément de poussière et de bruit. Au niveau de la sécurité, ce n'était pas parfait. Nous avons aussi beaucoup plus de confort. Ça n'a rien à voir aujourd'hui. » En parlant de confort, le lieu est même muni d'un réfectoire et de pièces de détente.

« Plus qu'un simple lieu de travail, c'est un véritable lieu de vie », a d'ailleurs déclaré Georges Marsan.

970 événements par an

La partie Gestion Prêt et Location du Matériel, le GPLM dispose, quant à elle, de plusieurs salles pour tout stocker. Podiums, chaises, tables, tout est entreposé ici. Le GPLM collabore avec 970 événements par an, ce qui représente environ plus de quatre événements par jour ouvré. Fini les problèmes de stockage et de logistique. À n'en pas douter, les conditions de travail seront pour tous, nettement meilleures.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.