“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L’écurie monégasque réussit deux Top 10

Mis à jour le 14/09/2019 à 10:21 Publié le 14/09/2019 à 10:21
À 16 ans, Laura Gramaglia a terminé 8e lors de la course d’endurance de 90 km.

À 16 ans, Laura Gramaglia a terminé 8e lors de la course d’endurance de 90 km. RD

Je découvre la nouvelle offre abonnés

L’écurie monégasque réussit deux Top 10

Du 5 au 8 septembre, la ville de Florac a accueilli 126 cavaliers venus du monde entier.

Du 5 au 8 septembre, la ville de Florac a accueilli 126 cavaliers venus du monde entier. La course internationale de Florac est considérée comme le deuxième meeting d’endurance équestre le plus dur de la planète après la Trevis Cup aux USA. Des températures glaciales des sommets à la dureté des sols, en passant par les 5 000 mètres de dénivelé expliquent la renommée de cette épreuve.

50 % d’éliminés dans les trois épreuves

La Team EFG Monaco a aligné Laura Gramaglia et son coach, Henry-David Guedj, au départ de la course de 90 km. Après deux saisons pleines de succès sur les circuits régionaux et nationaux, c’est en toute logique que cette surdouée de tout juste 16 ans passe maintenant à l’échelon international.

Les Monégasques ont réussi l’exploit de terminer tous les deux dans le top 10. Laura Gramaglia termine à la 8e place et Henry-David Guedj à la 9e, avec une vitesse moyenne de 16 km/h. Il faut savoir que 50 % des participants sont éliminés sur l’ensemble des épreuves internationales.

Les championnats d’Europe en ligne de mire

Grâce à ce résultat pour sa première épreuve internationale, la jeune cavalière monégasque s’ouvre les portes des courses internationales sur 120 km. Elle va ainsi pouvoir espérer représenter la Principauté aux championnats d’Europe des jeunes cavaliers de moins de 21 ans, qui se dérouleront en août 2020. Laura Gramaglia va devoir réaliser trois classements internationaux sur des courses d’endurance de 120 km avant juin 2020. Cela commencera dès novembre. Elle et son coach entreront en lice dans l’International de Pamiers.

Le chemin est tout tracé pour cette jeune cavalière talentueuse. Elle qui représente fièrement la Principauté et qui va tenter de hisser haut les couleurs monégasques.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.