“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

L'école municipale de danse a soufflé ses 30 bougies

Mis à jour le 26/06/2017 à 05:38 Publié le 26/06/2017 à 05:38
De somptueux costumes et décors pour un spectacle de trois heures, qui a présenté de très nombreux tableaux, ici une scène tricolore de la Révolution française.

De somptueux costumes et décors pour un spectacle de trois heures, qui a présenté de très nombreux tableaux, ici une scène tricolore de la Révolution française. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'école municipale de danse a soufflé ses 30 bougies

Pour son trentième anniversaire, l'école municipale de danse a présenté samedi, un spectacle grandiose de trois heures, « Medley 30 », sur la Place de la Libération, remplie d'une foule compacte.

Pour son trentième anniversaire, l'école municipale de danse a présenté samedi, un spectacle grandiose de trois heures, « Medley 30 », sur la Place de la Libération, remplie d'une foule compacte.

Ont assuré sur scène, 140 danseurs et danseuses en herbe, des tout petits et ados aux jeunes adultes, dans un univers coloré et magique.

Les trente ans de l'école riment avec les trois décennies d'enseignement de la danse par Véronique Schaufelberger, la directrice, qui a reçu un grand éloge de la part du maire Gérard Spinelli : « L'école ne serait rien sans celle qui en incarne toute la notoriété depuis 30 ans ! La danse ici ne serait rien sans elle ! Une grande professionnelle, qui a amené de par son talent de danseuse, de chorégraphe, d'enseignante, par sa générosité de femme, par sa créativité d'artiste, l'école de danse de Beausoleil à un grand succès, qui est aujourd'hui le sien (...) ».

Le spectacle comportait plusieurs thèmes avec, à son affiche, de nouvelles créations chorégraphiques, et quelques-unes des plus originales proposées depuis la création de l'école.

L'aventure (Galaxie 13), les contes pour enfants (Blanche-Neige, Cendrillon, Pinocchio…), des personnages étonnants (Alice aux pays des Merveilles…), la traversée d'autres continents (Inde, Amérique du sud…), et retour dans le temps (French cancan, la Révolution française, La Liste de Schindler…). Mais toujours avec une « étincelle de magie et un brin d'humour ».

Les somptueux costumes ont fait voyager dans le temps et l'espace, sans oublier les superbes décors signés Marie-Laurence Damon et Magalie Colombier, embellis par des jeux de lumières ! « Toute la production a nécessité un travail énorme, surtout ces dernières semaines », explique Véronique.

« Je voudrais remercier le maire, l'équipe du service culturel, la ville, les enfants qui se sont beaucoup donnés, les mamans qui ont été mes élèves et qui me confient aujourd'hui leurs enfants, les personnes qui m'ont aidée, également celles qui l'ont fait auparavant et qui ne sont plus… Je ressens beaucoup de fierté, et bien sûr beaucoup d'émotions. Permettre aux enfants de s'épanouir à travers la danse et sur scène, aux parents et familles de découvrir leurs talents, c'est beaucoup de joie et déjà un grand et joli but atteint ! »

Le salut final avec une grande ovation du public, et le bouquet de fleurs remis par le maire à Véronique Schaufelberger.
Histoire de Pinocchio.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.