“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'école FANB a joué la comédie musicale Matilda

Mis à jour le 28/06/2017 à 05:11 Publié le 28/06/2017 à 05:11
Déjà pros ces enfants !

Déjà pros ces enfants ! DR

L'école FANB a joué la comédie musicale Matilda

Le théâtre des Variétés a ouvert ses portes à la comédie musicale Matilda pour deux représentations.

Le théâtre des Variétés a ouvert ses portes à la comédie musicale Matilda pour deux représentations. Il faut croire que le bouche- à-oreille avait bien fonctionné puisque c'est à « guichets fermés » et sous le regard bienveillant de Monseigneur Barsi que les élèves de 8e de l'école FANB ont présenté leur spectacle.

Pendant plus de deux heures en scène, ils ont su varier théâtre, chant et danse et ont conquis le public par leur aisance et leur - déjà - grand professionnalisme : il faut dire que cette comédie musicale était le projet un peu fou de leur enseignant, Monsieur du Terrail et d'une équipe pédagogique prête à s'engager autour de cette idée dès le mois de septembre. Cela a donné lieu à un travail sur le texte original de Roald Dahl, puis à une adaptation du livret français de la comédie musicale. Deux enseignantes, Madame Debat pour la technique vocale et Madame Gagero pour les chorégraphies ont donné leur temps libre pour que ce projet prenne vie, d'autres encore ont aidé à l'accompagnement et la gestion du groupe et tous les élèves de l'école FANB ont participé à la confection du décor !

Les parents, eux aussi, ont soutenu et accompagné les enfants jusqu'à organiser au mois de janvier un déplacement à Londres pour y voir la véritable Matilda.

Une séance hebdomadaire inscrite dans l'emploi du temps, deux séances sur le temps libre de la cantine, quelques mercredis, dimanches et week-end plus tard, voilà nos élèves devenus artistes !

Des vocations naîtront peut-être chez certains d'entre eux mais nul doute qu'ils garderont à jamais gravé dans leur mémoire le souvenir de cette incroyable expérience.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct