“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'au-revoir à la Dame à la tête rouge

Mis à jour le 20/07/2018 à 05:18 Publié le 20/07/2018 à 05:18
Joce, par amour des plantes, préparait en mai dernier l'Art au Jardin qui lui a valu de ne pas suivre le mariage d'Harry et Megan, le seul mariage  princier qu'elle ait jamais manqué. 	(DR)

L'au-revoir à la Dame à la tête rouge

Lundi soir, alors que la météo prenait des airs de fin du monde sur Cap-d'Ail, la médiathèque vivait un moment rare.

Lundi soir, alors que la météo prenait des airs de fin du monde sur Cap-d'Ail, la médiathèque vivait un moment rare. Sur le papier, rien de plus qu'un départ en retraite. Mais pas n'importe lequel puisqu'il s'agissait du départ de Jocelyne Veneziano, un personnage très apprécié de tous. Plus connu sous le nom de Joce ou encore de la « Dame à la tête rouge ». Cela faisait 30 ans que Joce lisait des contes aux plus jeunes, dans le cadre de l'école ou pendant les fêtes organisées par la médiathèque. Soignant les livres et transmettant sa passion pour la lecture, qu'elle a depuis l'âge de 6 ans, aux petits Cap-d'aillois. Elle a vu défiler bien des générations…

Des livres qu'elle aime sentir depuis toujours. Sentir littéralement, avec son nez. Une habitude qui l'a amenée à dresser un classement olfactif des magazines et des livres. En tête de ce classement, on trouve le magazine Géo et les livres de la Pléiade, entre autres. Des ouvrages de la Pléiade, c'est justement l'un des nombreux cadeaux offerts par ses collègues mais elle a également reçu des plantes.

Une amoureuse des plantes

Car Joce, c'est aussi une amoureuse des plantes et c'est d'ailleurs elle qui gère la grainothèque, cette bourse d'échange de graines et semences que propose la médiathèque. L'émotion était plus que palpable lorsque la reine du jour est arrivée et a découvert toutes celles et ceux qui s'étaient déplacés pour lui rendre hommage.

Les gorges se sont serrées devant les efforts de Joce - grande émotive s'il en est - pour empêcher les larmes de monter.

Discours de deux de ses maires - celui de Cap-d'Ail et celui de Beaulieu - aux côtés de sa maman, chanson de ses collègues préparée pour l'occasion et un message envoyé par toute l'assistance des amis et des collègues pour lui dire combien elle allait leur manquer. Même le ciel avait sorti ses plus grosses larmes pour lui envoyer un message identique, pendant la cérémonie.


La suite du direct