Rubriques




Se connecter à

L‘association France États-Unis en visite officielle à Paris

Visite éclair mais de haute importance pour le président de l’association mentonnaise « France États-Unis - Délégation French Riviera & Monaco », Thierry Chevallier, qui a été reçu au ministère des Affaires étrangères, puis invité à la soirée de gala du French American Fund, présidée par Eva Allouche, au sein du prestigieux hôtel Talleyrand de l’ambassade des États-Unis d’Amérique.

Publié le 24/12/2019 à 10:16, mis à jour le 24/12/2019 à 10:16
Christophe Bouton et Thierry Chevallier étaient les hôtes du Gala du French American Fund à Paris.	(DR)
Christophe Bouton et Thierry Chevallier étaient les hôtes du Gala du French American Fund à Paris. (DR)

Visite éclair mais de haute importance pour le président de l’association mentonnaise « France États-Unis - Délégation French Riviera & Monaco », Thierry Chevallier, qui a été reçu au ministère des Affaires étrangères, puis invité à la soirée de gala du French American Fund, présidée par Eva Allouche, au sein du prestigieux hôtel Talleyrand de l’ambassade des États-Unis d’Amérique. Il était accompagné de Christophe Bouton, administrateur en charge du secteur « Ouest Littoral 06 ».

Au cours de ce déplacement, le dynamisme et le riche bilan de l’association acquis en seulement sept années d’existence ont été salués lors d’un entretien au Quai d’Orsay. Des projets ont d’ailleurs été évoqués, dont la capacité d’assumer des partenariats ou actions officielles. « L’association France États-Unis - French Riviera & Monaco - peut être fière d’avoir gagné son rang officiel, tel que le souhaitaient ses pères fondateurs » s’est réjoui le président.

 

Ce séjour parisien, malgré les entraves liées aux grèves, a été l’occasion de nombreux autres rendez-vous. Ainsi, Christophe Bouton et Thierry Chevallier ont été invités à déjeuner par un grand chef d’entreprise français, installé à Boston.

L’occasion de travailler sur le club « Économie et entreprises » et d’évoquer les expatriations économiques.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.