“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L'association Dante Alighieri fête Morricone

Mis à jour le 30/01/2017 à 05:02 Publié le 30/01/2017 à 05:02
L'ensemble musicale « La Muse » et la voix d'Angelica De Paoli ont rythmé la soirée.

L'ensemble musicale « La Muse » et la voix d'Angelica De Paoli ont rythmé la soirée. Andrea Cabiale

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'association Dante Alighieri fête Morricone

Devant un public enthousiaste de 250 personnes, l'association « Dante Alighieri Monaco » a récemment consacré une soirée à Ennio Morricone, avec un programme centré sur les plus belles musiques écrites par le grand compositeur romain, à partir de ses débuts avec Sergio Leone jusqu'à sa récente collaboration avec Tornatore et Tarantino.

Devant un public enthousiaste de 250 personnes, l'association « Dante Alighieri Monaco » a récemment consacré une soirée à Ennio Morricone, avec un programme centré sur les plus belles musiques écrites par le grand compositeur romain, à partir de ses débuts avec Sergio Leone jusqu'à sa récente collaboration avec Tornatore et Tarantino.

Protagoniste du concert, le prestigieux ensemble « La Muse », composé de 14 artistes, dont 9 provenant du groupe du « Rondò Veneziano ».

Dirigé par son créateur, le maestro Andrea Albertini, et accompagné par la voix d'Angelica De Paoli, l'ensemble a conduit l'auditoire dans l'atmosphère liée aux histoires et aux personnages des films.

Par ses nombreuses activités culturelles, la « Dante Alighieri Monaco » poursuit sa finalité de diffuser la langue et la culture italiennes.

Le prochain événement est programmé le mercredi 8 février, toujours au théâtre des Variétés. Une soirée intitulée « L'amour en Italie dans les années 70 », inspirée du documentaire réalisé par le metteur en scène Luigi Comencini.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.