“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'Art sans limites pour l'Open des Artistes

Mis à jour le 05/02/2018 à 05:04 Publié le 05/02/2018 à 05:04
Jusqu'au 21 février, 86 œuvres d'artistes de 8 nationalités différentes ornent les murs de la galerie L'Entrepôt rue de Millo.

Jusqu'au 21 février, 86 œuvres d'artistes de 8 nationalités différentes ornent les murs de la galerie L'Entrepôt rue de Millo. Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'Art sans limites pour l'Open des Artistes

Daniel Boeri ouvre les portes de sa galerie de l'Entrepôt à l'Open des Artistes de Monaco pour une 8e édition où s'exposent des œuvres du monde entier

Frontières : la limite comme épaisseur ». Un thème novateur et porteur de multiples sens et interprétations. C'était la volonté de Daniel Boeri, de repousser les limites de l'art et de présenter à la Principauté des univers artistiques atypiques et distincts et pourtant réunis dans une seule et même galerie, celle de l'Entrepôt. « Tout le monde peut participer. Pourquoi faire une sélection et surtout sur quels critères ? », précise le directeur de la galerie, Daniel Boeri.

Jusqu'au 21 février, 86 œuvres orneront ainsi les murs de cette salle. Entre peinture, photographie, sculptures et montages de toutes sortes, les artistes de huit nationalités différentes - venus d'Italie, de Russie, du Canada ou encore du Sénégal, ont décidé de partager leurs créations et de participer au concours.

« La transgression des limites »

Les artistes en compétition espèrent surprendre en s'appropriant la thématique, pour espérer être sélectionnés parmi la trentaine d'œuvres choisies par le jury composé de professionnels et du vainqueur de l'édition 2017, Antonella Fonzi, et les trois œuvres coups de cœur du public. Comme l'année passée où plus de 10 000 personnes ont visité la galerie pour un total de 2 354 votes, cette édition 2018 proposera également un vote sur internet pour booster la visibilité de la manifestation.

Pour son directeur, « L'Entrepôt sera le théâtre de la transgression des limites, de la profondeur et de multiples autres questionnements. »

Autant de possibilités et d'interdits propres à cette thématique que tenteront de dépasser les artistes. En jeu : une publication de leur œuvre sur la couverture des Pages blanches de l'annuaire de Monaco Telecom, partenaire de l'événement. En plus de l'honneur - grâce au Prix du jury - de pouvoir exposer en exclusivité son travail dans la galerie.

Pour le plus grand bonheur des amateurs d'art, les œuvres sélectionnées seront exposées et primées du 28 février au 27 mars.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.