“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'art NoMade réinvestit Cap-d'Ail en septembre

Mis à jour le 09/09/2018 à 05:07 Publié le 09/09/2018 à 05:07
Florent Testa et Stéphanie Lebrion, commissaires de l'exposition, entourés de Caterina Aicardi, Maria Amos, Louis Dollé, Camille Franch-Guéra, Evan Bourgeau, Florence Guillemot-Villain, Michèle Klejnen, Laurine Landry, Mauricio Masoli, Eglé Vismanté. Les artistes de cette édition 2018 prennent la pause aux côtés de Xavier Beck, maire de Cap-d'Ail, Xavier Delmas, monsieur Culture et le propriétaire de la villa Le Roc Fleury, M. Cottenot.

Florent Testa et Stéphanie Lebrion, commissaires de l'exposition, entourés de Caterina Aicardi, Maria Amos, Louis Dollé, Camille Franch-Guéra, Evan Bourgeau, Florence Guillemot-Villain, Michèle Klejnen, Laurine Landry, Mauricio Masoli, Eglé Vismanté. Les artistes de cette édition 2018 prenne... O.V.M.

L'art NoMade réinvestit Cap-d'Ail en septembre

Jusqu'au 28 septembre, les jardins de la villa Roc Fleuri sont jalonnés d'œuvres réalisées sur le thème de la pensée sauvage. Autant de surprises et d'art conceptuel qui invitent à la balade

Comme chaque année, tout comme la fin des vacances et la rentrée des classes, les artistes du collectif NoMade font leur retour à Cap-d'Ail.

Ils posent leurs valises au bord de la Grande Bleue et investissent de leurs œuvres les jardins de la Villa le Roc Fleuri, tout au bout de l'avenue (l'impasse ?) du Docteur Onimus, le long du...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct