“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

L’Agora : une maison toute grande ouverte

Mis à jour le 29/09/2019 à 10:03 Publié le 29/09/2019 à 10:03
Le programme de la saison vient d’être présenté à l’Agora où bon nombre de rendez-vous culturels sont programmés.

Le programme de la saison vient d’être présenté à l’Agora où bon nombre de rendez-vous culturels sont programmés. J.D.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

L’Agora : une maison toute grande ouverte

Le nouveau lieu du diocèse propose plus de cent rendez-vous culturels et de réflexions autour de sujets de notre époque. Débats, conférences, spectacles, pèlerinages, rencontres...

Il fallait oser ! Quand le diocèse de Monaco distribue les programmes de la saison 2019-2020 qui animent l’Agora, la première page titre : « Une foi, dix fois, sans foi ». Une formule qui interpelle et inscrit d’emblée la programmation de la Maison diocésaine dans une démarche d’ouverture et de pluralité de pensées et des formes. Car c’est en effet plus d’une centaine de rendez-vous qui sont proposés.

Au programme : conférences, ateliers, débats, groupes de rencontres, instants de prière, pèlerinages, retraites, spectacles, expositions, ciné-club et cycles de formation.

« Ouvrir nos portes au plus grand nombre »

« Nous essayons de proposer un programme qui parle à tout le monde. L’objectif est d’ouvrir nos portes au plus grand nombre, pas seulement des croyants, mais ceux qui veulent apprendre, comprendre ou débattre, confie Ferxel Fourgon, en charge de la communication. Cette année, de nombreux services du Diocèse se sont investis pour que l’offre soit variée et attractive. Il y en a pour tous les goûts ! »

Temps forts de la saison pour tous ceux curieux d’avoir un décryptage sur le monde actuel : les débats et conférences à l’Agora, qui, cette année encore, sont animés par des personnalités reconnues.

Quelques dates ? Le 18 décembre, à 19 h 30, « Valeurs réelles et enjeux de la biodiversité », animé par trois intervenants dont Denis Allemand, directeur scientifique du Centre Scientifique de Monaco. Le 11 mars, à 19 h 30, l’Agora invite le Père Eric Morin et le Rabbin Daniel Torgmant pour partager sur l’identité spirituelle dans le monde arabe.

Débats sur le monde d’aujourd’hui

Coup de cœur pour les débats également qui offrent des soirées de réflexion aux côtés d’experts choisis avec pertinence. Au programme cette année : « La mort est-elle devenue taboue ? » le 14 novembre, « Les jeunes veulent-ils s’engager ? » le 30 janvier et « Batailles autour de nos assiettes » le 29 avril. Pour cette soirée qui s’annonce déjà pimentée, le rédacteur en chef des Zindigné(e) s, le directeur de l’Agence BIO française et une sociologue de l’Institut National de la Recherche Agronomique viendront débattre.

En dehors de l’Agora, le diocèse proposera des pièces de théâtre et des concerts sur la scène du Théâtre des Variétés. Et à l’Agora, le ciné-club est toujours suivi d’une discussion. Des soirées de spectacles destinés à permettre une réflexion sur des sujets de société ou d’humanité.

Quelques initiatives qui méritent également d’être soulignées : les week-ends de révisions “Study and Pray” avec des professeurs des lycées de Monaco, un concert dans la cathédrale qui prendra l’aspect d’une scène, un pèlerinage en Jordanie avec le vicaire général Guillaume Paris, des ateliers pour faciliter la relation parents-enfants, des cycles de formation pour explorer et comprendre les textes de la Bible au travers des grandes problématiques des Hommes (l’amour, la maladie, la pauvreté...).

Dans ce foisonnement de propositions, chacun à matière à la réflexion.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.