Rubriques




Se connecter à

Kylian Mbappé agace les Ultras Monaco 1994

Silencieux jusqu'alors, le groupe ultra du club monégasque est sorti de sa réserve, hier, et a publié un communiqué sur les réseaux sociaux égratignant l'international français de 18 ans

J.B. Publié le 22/08/2017 à 05:16, mis à jour le 22/08/2017 à 05:16
« Nous tenons également à rappeler à Kylian Mbappé et à son clan que rien ni personne n'est au-dessus de l'institution AS Monaco FC », écrivent les Ultras Monaco 1994.
« Nous tenons également à rappeler à Kylian Mbappé et à son clan que rien ni personne n'est au-dessus de l'institution AS Monaco FC », écrivent les Ultras Monaco 1994. Jean-François Ottonello

Le procédé est rare mais puissant. Peu avant 18 h, hier, les Ultras Monaco 1994 ont rendu public un communiqué sur leur page Facebook et leur compte Twitter. En 27 lignes, le discours est clair et concis : il concerne Kylian Mbappé et l'imbroglio autour de sa situation.

« Ces derniers temps, nous avons appris avec stupéfaction et indignation les chiffres évoqués par les médias concernant le transfert de Kylian Mbappé, mais aussi à propos de son salaire pour prolonger son contrat au sein de notre club. »

Les mots sont durs. Ils font suite aux rumeurs relayées par les médias sportifs selon lesquelles l'international français de 18 ans demanderait une augmentation de salaire assez conséquente pour prolonger l'aventure sur le Rocher.

 

Un salaire mirobolant

Si certains n'avancent pas de chiffres concrets, d'autres comme El Mundo Deportivo (quotidien catalan) n'hésitent pas à évoquer un salaire annuel net de 18 millions d'euros proposé par le PSG à la jeune pépite. Une somme astronomique pour le groupe ultra de Monaco, qui croit « en un football populaire ainsi qu'en des valeurs comme l'amour du maillot et le respect de son club formateur à vie ».

Une position bien définie : « Nous pensons qu'aucun joueur ne vaut autant de millions d'euros. » Surtout pour un joueur qui n'a disputé que « quelques dizaines de matchs au niveau professionnel ».

Des rumeurs et pas de communication

Plus que les rumeurs financières plus ou moins fondées, c'est surtout le comportement de Kylian Mbappé qui agace. Il n'a pas été convoqué pour le déplacement à Metz vendredi dernier, Leonardo Jardim invoquant, officiellement, sa « responsabilité de le protéger ». Hier, L'Équipe pensait connaître la raison officieuse : une altercation à l'entraînement entre Andrea Raggi et Kylian Mbappé provocant l'expulsion de ce dernier. Le quotidien sportif va plus loin et assure que l'international français souhaite rejoindre le PSG.

Sur Twitter, l'actuel joueur monégasque de 18 ans reste silencieux depuis quelques jours, après avoir tweeté par exemple des photos de ses entraînements et un message de félicitations à ses coéquipiers après leur victoire à Dijon il y a huit jours.

 

« Nous tenons également à rappeler à Kylian Mbappé et à son clan que rien ni personne n'est au-dessus de l'institution AS Monaco FC », préviennent les Ultras Monaco 1994, qui, sous réserve de confirmation, passent un message au club : « Nous espérons vivement que nos dirigeants prendront la décision qui s'impose pour clore cette affaire si ces exigences salariales venaient à être confirmées, tout en prenant en considération qu'il est essentiel de ne pas renforcer la concurrence pour la conquête du titre. Depuis leur arrivée, ils nous ont prouvé leurs compétences et nous croyons pleinement en eux pour bâtir une équipe capable de défendre notre titre, avec ou sans Mbappé. »

Des propos et une prise de position que semble partager beaucoup de monde : une heure après sa publication, 351 « likes » figuraient sous le communiqué sur Facebook, pour 135 « retweets » sur Twitter.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.