“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Krystel Tudes enchaîne

Mis à jour le 12/05/2017 à 05:12 Publié le 12/05/2017 à 05:12
L'athlète peut être fière de ses performances.	(DR)

Krystel Tudes enchaîne

Tout juste rentrée de Saint-Marin pour les Jeux des Petits États d'Europe, la jeune haltérophile Krystel Tudes s'est envolée en région parisienne en compagnie de son entraîneur Jean Canestrier, pour participer aux championnats de France N2 dans la catégorie des moins de 53 kg.

Tout juste rentrée de Saint-Marin pour les Jeux des Petits États d'Europe, la jeune haltérophile Krystel Tudes s'est envolée en région parisienne en compagnie de son entraîneur Jean Canestrier, pour participer aux championnats de France N2 dans la catégorie des moins de 53 kg.

Finale serrée

Pour sa première participation à une finale nationale individuelle, Krystel s'est classée 5e avec un total de 113 kg : 50 kg à l'arraché et 63 kg à l'épaulé-jeté. Pour pouvoir espérer un podium, elle se devait de réussir ses trois essais. Malheureusement, elle a échoué à 53 kg.

Pas satisfaite de sa 8e place provisoire, elle a prouvé qu'elle avait du talent pour faire de très belles barres et a alors réussi à remonter dans le classement. Confirmation cette fois-ci à l'épaulé-jeté où elle a réalisé son record personnel à 63 kg pour prendre la 5e place et réaliser la 2e performance de la compétition ! A noter que la 1re place s'est jouée à 117 kg.

Jean Canestrier est « très satisfait » de la prestation de Krystel. « Avec une compétition très dure et des athlètes du même niveau, je suis content de sa cinquième place. Elle a manqué le titre de peu mais elle reviendra l'année prochaine avec l'objectif d'être championne de France, elle en est largement capable. La saison prochaine, elle visera aussi championnats de France Elites, une compétition où le niveau est très élevé mais elle s'entraîne dur. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct