“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jusqu'à ce soir, le soin par les pierres s'invite au 18e Salon des minéraux

Mis à jour le 02/04/2018 à 05:04 Publié le 02/04/2018 à 05:04
Marie Isnard pratique la lithothérapie depuis quinze ans. Sur son stand du Salon des minéraux, elle explique le pouvoir des minéraux.

Marie Isnard pratique la lithothérapie depuis quinze ans. Sur son stand du Salon des minéraux, elle explique le pouvoir des minéraux. Jean-Francçois Ottonello

Jusqu'à ce soir, le soin par les pierres s'invite au 18e Salon des minéraux

Les cristaux et pierres fascinent par leur rareté et leur esthétique.

Les cristaux et pierres fascinent par leur rareté et leur esthétique. Mais pas seulement. « Ils sont également utilisés pour atténuer les maux du quotidien. C'est pourquoi, depuis l'an dernier, nous avons développé un espace tourné vers le bien-être», détaille Robert Blanc, coorganisateur du 18e Salon des « Minéraux, fossiles, gemmes, cristal, bijoux et bien-être» qui se déroule jusqu'à ce soir au Palais de l'Europe.

Pour la deuxième année consécutive, des conférences sur la lithothérapie y sont organisées (1). «Il s'agit d'une médecine douce qui utilise l'énergie naturelle des minéraux. Ces derniers libèrent un magnétisme et rééquilibrent alors l'ensemble de notre être», définit Marie Isnard, lithothérapeute depuis quinze ans et exposante du Salon.

Cristal de roche pour renforcer l'organisme; quartz rose pour atténuer le stress ou les peines de cœur; jade pour retrouver un équilibre intérieur; agathe pour la chance... dans la lithothérapie, chaque pierre revêt des propriétés spécifiques.

« Et de plus en plus de gens se tournent vers cette méthode car elle est efficace. Mais attention, elle ne crée pas de miracle. C'est une aide au bien-être», précise Marie Isnard. Et d'évoquer son parcours personnel. « Il y a quelques années, j'ai eu un gros coup de mou. Je me suis rendue sur un salon du bien-être et, pour la première fois, j'ai acheté des pierres. J'ai dépensé beaucoup d'argent sans réfléchir. Quelques jours plus tard, je me suis sentie revivre.» Depuis, la lithothérapeute âgée de 62 ans a créé son cabinet dans le Vaucluse. Quinze ans plus tard, il ne désemplit pas. « On me consulte pour un mal-être, une maladie, un blocage émotionnel...» Sur le Salon, Marie Isnard explique sa discipline aux curieux et prodigue ses précieux conseils.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct