“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Jumelage La Turbie-Sarre : invitation à la foire

Mis à jour le 26/01/2016 à 05:08 Publié le 26/01/2016 à 05:08
Le cœur de l'antique cité romaine d'Aoste accueille chaque année un millier d'artistes et artisans pour une grande fête populaire.

Le cœur de l'antique cité romaine d'Aoste accueille chaque année un millier d'artistes et artisans pour une grande fête populaire. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Jumelage La Turbie-Sarre : invitation à la foire

Dans le cadre du jumelage très dynamique qui lie depuis douze ans La Turbie à Sarre, commune du Val d'Aoste, les Saroleins invitent les Turbiasques - et, au-delà, les Azuréens - à se rendre à la 1016e édition de la foire de la Saint-Ours.

Dans le cadre du jumelage très dynamique qui lie depuis douze ans La Turbie à Sarre, commune du Val d'Aoste, les Saroleins invitent les Turbiasques - et, au-delà, les Azuréens - à se rendre à la 1016e édition de la foire de la Saint-Ours. Cette foire, qui voit arriver des dizaines de milliers de visiteurs à la rencontre de quelque mille artistes et artisans de la région Val d'Aoste, se tient chaque année dans les rues d'Aoste, les 30 et 31 janvier.

En 2016, ces deux jours de liesse et de partage autour des traditions et de la culture valdotaines tombent un week-end, pour lequel Massimo Pepellin, maire de Sarre, et Luca Spadaccino, son adjoint au tourisme, ont concocté un programme de 48 heures à la découverte du Val d'Aoste. Il commence dès le vendredi 29 par une randonnée nocturne à raquettes à neige au Val-Ferret Courmayeur. Un peu d'activité physique avant les ripailles du samedi : visite de la foire à la découverte des travaux des sculpteurs, graveurs, menuisiers, drapiers, forgerons et vanniers valdotains. Et dégustation des plats traditionnels et autres spécialités.

Les festivités connaîtront leur apogée le soir même, avec la « veillà », grande fête populaire : on chante, on danse, on boit et on mange. Il y a des groupes folkloriques et une distribution gratuite de bouillon et de vin brûlé.

« Ce soir-là, raconte Massimo Pepellin, les habitants d'Aoste ouvrent leurs caves pour accueillir le public et les amis. » Le dimanche, pour permettre à ses visiteurs de se refaire une petite santé avant de reprendre la route, l'édile a organisé une journée de détente aux Thermes de Saint-Vincent.

Une trentaine de Turbiasques, dont le maire, ont répondu à l'invitation des Sarroleins. Les personnes intéressées par ce programme qui, pour un prix total variant entre 120 € et 170 €, inclut également deux nuits à l'Hôtel Château de Saint-Pierre et deux dîners, mais ni les repas de midi ni le transport, peuvent encore s'inscrire (1).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.