“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Julien Gobaux champion de France

Mis à jour le 26/12/2015 à 05:04 Publié le 26/12/2015 à 05:04
Julien Gobaux, gymnaste de l'Étoile de Monaco, décroche le titre suprême des Coupes de France et espère se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio.

Julien Gobaux champion de France

Le week-end dernier, l'Étoile de Monaco participait à sa dernière compétition de l'année, mais pas la moindre puisqu'il s'agissait des Coupes nationales.

Le week-end dernier, l'Étoile de Monaco participait à sa dernière compétition de l'année, mais pas la moindre puisqu'il s'agissait des Coupes nationales. Seule l'élite de chaque catégorie y était conviée, après de multiples sélections.

Trois gymnastes du club ont eu l'honneur d'y participer. Le jeune Lorenzo Aymes, qui présentait des exercices très évolués pour son âge, finit 9e de sa catégorie (Avenir), la dernière marche avant le plus haut niveau, pour la grande satisfaction de son entraîneur, Sébastien Guizol : « Lorenzo a très bien travaillé cette année en benjamin. Il devrait encore augmenter son potentiel technique et peut-être atteindre le podium national en 2016. »

Lilian Piotte a effectué un retour magistral en Junior après deux ans d'absence pour cause de blessure, réalisant pas moins de 12 nouveaux éléments dans son programme. Il se classe 21e d'un concours au niveau exceptionnel, comme en témoignait Thierry Aymes, l'entraîneur général : « Je suis vraiment très content que Lilian puisse enfin s'exprimer après deux années difficiles. Et ce, malgré son gabarit atypique pour un gymnaste. Il est très talentueux. Malgré deux erreurs par manque d'expérience et de physique, il devrait s'épanouir pleinement avec son équipe de club qui évoluera en 1re division. »

Le sacre

Enfin, Julien Gobaux a tout simplement décroché le titre national en écrasant la concurrence avec près de 4 points d'avance : « J'ai aujourd'hui 25 ans et je sens que la confiance et le travail fourni depuis de longues années porte ses fruits. Je réalise 86.60 points, mon meilleur total à ce jour. »

Ce que confirme Thierry Aymes : « 2016 sera l'année des récompenses pour Julien. Il a trois objectifs : une médaille aux championnats d'Europe, le Top 12 avec ses coéquipiers du club et sa sélection pour les JO ! Il a encore des points à grignoter pour rivaliser avec les meilleurs gymnastes de la planète. Je crois en lui et en sa détermination afin d'atteindre des sommets. Je tiens à remercier le club, sa présidente Dominique Bertolotto, la mairie de Monaco et son service des sports, la fédération monégasque de gymnastique et le Comité olympique Monégasque, nos partenaires depuis plusieurs années. Ce titre national est aussi le leur. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct