“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

JO de la jeunesse : le souverain a visité le village olympique de Lillehammer

Mis à jour le 17/02/2016 à 05:01 Publié le 17/02/2016 à 05:01
Monaco-matin, source d'infos de qualité

JO de la jeunesse : le souverain a visité le village olympique de Lillehammer

Pour ces 2es Jeux Olympiques de la jeunesse, ils sont 1 076 athlètes de 14 à 18 ans, dans une mixité presque idéale (502 filles pour 574 garçons).

Pour ces 2es Jeux Olympiques de la jeunesse, ils sont 1 076 athlètes de 14 à 18 ans, dans une mixité presque idéale (502 filles pour 574 garçons). À l'instar de Paul Croesi, le skieur de la Principauté, la majeure partie réside dans le village olympique de la jeunesse de Lillehammer. Le prince Albert II a visité les installations de ce lieu emblématique où plus de 70 nations se côtoient. Ce village de la jeunesse est composé de 1 786 lits répartis dans des chambres de 2 à 4 lits et des appartements de 5 lits.

Le souverain a loué les efforts des organisateurs : « Les infrastructures des Jeux de 1994 avaient permis à la ville de se transformer en une véritable cité étudiante. Avant les Jeux, il y avait environ 500 étudiants, ils sont 4 800 aujourd'hui. Pour ces JOJ, 360 appartements ont été construits à Lillehammer, renforçant encore l'héritage de 1994 puisque ce village de la jeunesse servira de résidences à des étudiants. »

Développement des athlètes

Ici, tout a été étudié avec soin afin d'optimiser l'espace disponible. La place du village qui accueille le programme culturel et éducatif et le point central de restauration ne sont situés qu'à 200 m de la zone résidentielle. C'est dans cette grande halle que sont proposées et développées les activités « Learn and share » (apprendre et partager) du CIO (Comité international olympique). Car les JOJ s'axent aussi sur le développement des athlètes. « Différents thèmes nous permettent d'acquérir des compétences clés pour devenir des champions sur le terrain et dans la vie. Ce sont des formations parallèles intéressantes », précise Paul Croesi.

Après avoir déjeuné avec la délégation monégasque et s'être gentiment prêté à plusieurs photos et selfies, le prince Albert n'a pas manqué de se rendre sur certains de ces ateliers organisés sur le bien-être et un mode de vie sain (fair-play, dopage…), la prévention des blessures, le développement des compétences telles que la planification et la gestion du temps, la gestion des médias… Ce vaste programme se charge ainsi de préparer les athlètes afin que leur participation à ces JOJ soit une expérience productive et enrichissante.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.