“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

JO : Alexandra Coletti termine 30e du super-G

Mis à jour le 18/02/2018 à 05:12 Publié le 18/02/2018 à 05:12
La skieuse monégasque félicitée après sa course par le prince Albert II.

La skieuse monégasque félicitée après sa course par le prince Albert II. Stéphan Maggi - COM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

JO : Alexandra Coletti termine 30e du super-G

Belle performance de la skieuse monégasque pour sa première course.

Belle performance de la skieuse monégasque pour sa première course. Aujourd'hui, dernière épreuve pour le skieur Olivier Jenot alors que le bob à 2 entre en lice

Nouveau top 30 sur la piste de Jeongson pour le ski monégasque aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang. Après Olivier Jenot (28e) mardi en combiné alpin, c'est Alexandra Coletti qui s'est illustrée hier, en présence du prince Albert II, en terminant 30e du super-G (sur 45). Une course (décalée d'une heure en raison du vent) qu'elle n'affectionne en général pas spécialement, qu'elle qualifiait elle-même de préparation. « Le tracé ne comportait vraiment pas de pièges, mais il fallait être propre car la neige est très bonne à skier et la moindre erreur se paie cash », confiait à chaud la skieuse « rouge et blanc », partie avec le dossard 32, qui a signé un chrono de 1.24.01, au terme de 2 010 m de course.

« Une grosse faute dans la partie haute »

« J'ai fait une grosse faute dans la partie haute, sur la traverse. J'ai relâché un peu trop tôt l'appui sur la bosse et ça m'a déporté assez bas. La porte d'après, je n'étais pas sur la bonne trajectoire. Je suis partie un peu dans la neige fraîche, je n'ai pas pu ainsi emmener de la vitesse pour le plat. » Heureuse quand même de ce classement final : « C'est mon premier super-G en bas de la saison, j'ai eu de bonnes sensations. Je suis confiante pour la descente qui est ma discipline reine. » Avant de conclure « J'attends cette course avec impatience. »

Aujourd'hui, le skieur Olivier Jenot effectuera sa dernière course avec le slalom géant (deux manches programmées à 2 h 15 et 5 h 45 du matin, heure française). Plus tard (12 h 05), les bobeurs Rudy Rinaldi et Boris Vain entreront en lice avec les première et deuxième manches du bob à 2.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.