“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Jeux des petits Etats : 98 athlètes à Saint-Marin

Mis à jour le 29/05/2017 à 05:09 Publié le 29/05/2017 à 05:09
La délégation monégasque avant son départ hier pour Saint-Marin.

La délégation monégasque avant son départ hier pour Saint-Marin. Charly Gallo/DirCom

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Jeux des petits Etats : 98 athlètes à Saint-Marin

Ils vont représenter la Principauté dans 9 sports lors de la 17e édition des Jeux des petits États d'Europe qui débute aujourd'hui

Pour beaucoup de nos athlètes, ces Jeux des petits états d'Europe sont l'objectif de la saison. » soulignait Yvette Lambin-Berti, secrétaire général du Comité olympique monégasque. « Mais au-delà des résultats que nous souhaitons positifs bien sûr, ces Jeux permettront à notre délégation de vivre, pendant une semaine, cet élan merveilleux, d'être animée de cet esprit d'équipe et de camaraderie authentique que seul ce type de manifestation peut générer, s'inscrivant au mieux dans ces importantes valeurs d'excellence, d'amitié et de respect prônées par l'olympisme. »

Depuis la première édition (1 985), la Principauté a toujours été fidèle au rendez-vous lors de cette manifestation qui se déroule tous les deux ans.

À Saint-Marin (qui accueille les Jeux pour la 3e fois), 98 athlètes « rouge et blanc » (26 femmes, 72 hommes) seront en lice dans 9 sports (athlétisme, boules, cyclisme, judo, natation, tennis, tennis de table, tir et tir à l'arc, volley-ball et beach-volley).

On note le retour des boules, à nouveau au programme des Jeux, tandis que pour le tir à l'arc, ce sera une grande première. Avec 32 dirigeants (officiels de fédération, entraîneurs, docteur, kinés, juge et staff), c'est donc une délégation forte de 130 personnes qui a quitté hier matin la Principauté pour rejoindre la petite république enclavée au sein de l'Italie.

Source d'émulation pour le sport monégasque

Monaco sera confronté à huit autres nations : Islande, Chypre, Luxembourg, Montenegro (de véritables « poids lourds », tant il est difficile de rivaliser face à ces adversaires de qualité), Andorre, Malte, Saint-Marin et Liechtenstein.

En Islande, en 2015, Monaco avait terminé à la 5e place (33 médailles : 7 or, 11 argent, 15 bronze), une belle performance, puisque la Principauté est - et de loin - le plus petit état en lice, de par sa superficie et sa population. Très belle vitrine pour le sport monégasque, ces Jeux des petits états d'Europe sont enthousiasmants et représentent une source évidente d'émulation (une sélection rigoureuse effectuée par les fédérations est validée par le Comité olympique monégasque).

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.