“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jérôme Revon traque la bonne image

Mis à jour le 18/11/2017 à 05:29 Publié le 18/11/2017 à 05:29
Le réalisateur s'est laissé poussé la moustache pour être dans le ton, cette année, du bicentenaire des Carabiniers.

Le réalisateur s'est laissé poussé la moustache pour être dans le ton, cette année, du bicentenaire des Carabiniers. Monaco Press Club

Jérôme Revon traque la bonne image

Cette année encore, le réalisateur français met en scène devant ses caméras la Fête nationale. Invité du Monaco Press Club hier, il a retracé sa carrière, jalonnée de grands événements

Soixante personnes sur le pont. Vingt-trois caméras. Un bataillon en ordre de marche pour capter les cérémonies de la Fête nationale sur le Rocher dimanche.

Aux manettes, le réalisateur Jérôme Revon. Ce sera la huitième fois qu'il prend en charge cette retransmission. Invité du Monaco Press Club hier matin, ce professionnel de l'image réalise des émissions de télévision depuis trente ans. Son CV fait le grand écart. De Fort Boyard au défilé du 14-Juillet, en passant par la Star Academy, les Jeux Olympiques ou les grands débats politiques.

De Monaco, il connaissait surtout le stade Louis-II où il a capté nombre de rencontres sportives pour Canal +. Jusqu'en 2010 où il est désigné pour réaliser le mariage princier…


La suite du direct