“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jardins Saint-Martin : un havre de paix sur le Rocher

Mis à jour le 22/08/2016 à 05:00 Publié le 22/08/2016 à 05:00
Un havre de paix et un écrin de verdure sur le Rocher.

Jardins Saint-Martin : un havre de paix sur le Rocher

Comme un serpent mythique, les jardins Saint-Martin ondulent à flanc de falaise le long du littoral.

Comme un serpent mythique, les jardins Saint-Martin ondulent à flanc de falaise le long du littoral. Le Rocher abrite ce havre de paix qui se dessine en petits chemins silencieux. Aménagés en 1830 sous le règne du prince Honoré V, ces jardins sont aussi l'écrin de nombreuses œuvres d'art et de statues de bronze, dont l'une d'elles est à l'effigie du prince Albert Ier. Comme un hommage à l'esprit d'aventure et d'exploration, des valeurs portées par le Musée océanographique, non loin de là.

Un plan d'eau, le roulis des vagues, le chant des oiseaux... L'espace de verdure est un petit coin de fraîcheur et de sérénité à deux pas de l'agitation de Monaco-ville. À l'époque, on dit même que cette promenade était très appréciée de Guillaume Apollinaire.

Tous les ans à la fin du mois de juillet, les jardins accueillent les célébrations de la Saint-Roman : soupe au pistou, orchestre local et chansons font résonner le tout-Rocher.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct