“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La gare de Beaulieu avant sa constitution en commune en 1891.

Beaulieu se souvient...

Au plus fort de la fréquentation touristique, cet été place du Casino, la modification des axes de circulation avait créé quelques remous.

Piétonnisation de la place du Casino : c'est fini !

Christophe Viret aux côtés du maire, André Ipert et de la conseillère régionale, Laurence Boetti-Forestier.

Le directeur du parc du Mercantour en visite à Breil

Le cirque «Eurasia» fait son grand retour à Menton à partir d'aujourd'hui.
	(DR)

C'est le retour du cirque Eurasia à Garavan

L'ASRCM s'impose à Valbonne (1-3)

Jardins d'Apolline: "la totalité des appartements sera reprise", assure l'Etat

Mis à jour le 18/12/2017 à 11:33 Publié le 18/12/2017 à 11:28
L’appel d’offre pour la réfection urgente des immeubles devrait être lancé dans les jours prochains.

L’appel d’offre pour la réfection urgente des immeubles devrait être lancé dans les jours prochains. Photo Jean-François Ottonello

Jardins d'Apolline: "la totalité des appartements sera reprise", assure l'Etat

Alors que le groupe Marzocco s’est exprimé dans nos colonnes, l’association des résidents nous a fait part de ses inquiétudes par voie de communiqué. L’occasion de (re)faire le point

Lundi dernier paraissait une interview de Lionel Abada, directeur de la Satri, filiale du groupe Marzocco, constructeur de la résidence domaniale Les Jardins d’Apolline, sinistrée et promise à une réhabilitation prochaine.

L’encre du journal n’avait pas fini de sécher que nous recevions un communiqué de l’Association des résidents des Jardins d’Apolline qui commençait en ces termes: «à seulement deux mois du début des travaux initialement annoncés, alors que des dizaines de familles se retrouvent dans un appartement provisoire et que d’autres sont dans les cartons, il paraît urgent que le Gouvernement princier prenne une position sur le niveau des travaux et l’entreprise qui les effectuera.»

>>RELIRE. Scandale sanitaire des Jardins d’Apolline à Monaco: "La justice nous dira quels ont été les manquements et qui a failli dans ses responsabilités"

Il faut bien l’avouer, d’abord ce fut l’incompréhension. Lire, relire, en long et en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct