Rubriques




Se connecter à

Intouchable !

Deux matchs sur les trois disputés lundi soir ont donné lieu à des écarts assez conséquents.

PIERRE DU TERRAIL Publié le 06/03/2017 à 05:08, mis à jour le 06/03/2017 à 05:08
L'équipe de la SBM administration est leader incontesté de sa poule après sa nouvelle victoire face à Gramaglia.
L'équipe de la SBM administration est leader incontesté de sa poule après sa nouvelle victoire face à Gramaglia. PdT

Deux matchs sur les trois disputés lundi soir ont donné lieu à des écarts assez conséquents.

Dans la première rencontre, les postiers déléguaient à leur attaquant Julien Cohen le soin de marquer l'ensemble de leurs buts. À partir de la 20e minute, puis de façon très régulière toutes les dix minutes, le numéro 11 concrétisait les belles actions de jeu de son équipe jusqu'à réaliser un triplé.

UBS Monaco offrait une belle opposition et permettait un jeu technique et rapide, très plaisant à regarder.

 

Toutefois, après le deuxième but de leurs adversaires, les joueurs d'UBS semblaient faiblir physiquement et peut-être aussi mentalement. Malgré leur dernière place au classement de la poule Ville de Monaco, ils n'ont pas à rougir de leur prestation face à la Poste qui fait partie du peloton de tête.

Le CFM fait sauter la banque

Au stade des Moneghetti, la SBM Offshore recevait le CFM Indosuez Wealth. À la 13e minute, un tir dévié prenait le gardien à contre-pied mais, cinq minutes plus tard, la SBM Offshore remettait les pendules à l'heure par l'intermédiaire de Sébastien Billon avant que la SBM ne concède un penalty, aussitôt transformé par Charles Pecorado offrant un léger avantage au CFM à la pause (2-1). Dès la reprise, le CFM accélérait le rythme (3-1, à nouveau par Pecorado) et prenait l'ascendant sur la rencontre avec un 4e but de Julien Chanut. Le gardien de la SBM, décidément peu chanceux, était à nouveau pris à contre-pied sur un tir dévié par un de ses partenaires (5-1). Après un 6e but du capitaine Philippe Marchesano, la SBM Offshore réduisait un peu le score quelques minutes avant la fin (6-2).

Enfin, dans le dernier match de la soirée, le score était bien plus serré que le classement des deux équipes pouvait le laisser présager. Gramaglia, pourtant avant-dernier au classement de la poule ne s'inclinait que par 2 buts d'écart face à la SBM Administration, leader incontesté. Après l'ouverture du score par Boris Olive, la première période était assez équilibrée. Alessandro Bosio remettait les deux équipes à égalité juste après la reprise mais Benoît Biancheri et Olivier Pasquier scellaient le sort de la rencontre pour la SBM Administration. Intouchable !

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.