“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Il vise le record du monde de vitesse à moto électrique

Mis à jour le 01/07/2019 à 10:36 Publié le 01/07/2019 à 10:36
L’ancien champion du monde Max Biaggi : « Je dois littéralement faire corps avec la moto en étant allongé sur elle. »

L’ancien champion du monde Max Biaggi : « Je dois littéralement faire corps avec la moto en étant allongé sur elle. » Venturi

Il vise le record du monde de vitesse à moto électrique

La marque monégasque de motos électriques Voxan, du groupe Venturi, poursuit la préparation de son record du monde de vitesse. Le pilote Max Biaggi vient de réaliser des tests

Alors que l’assemblage de la moto est prévu début 2020, l’équipe d’ingénierie de Venturi-Voxan s’est consacrée, ces dernières semaines, à l’aspect aérodynamique de la nouvelle Voxan Wattman, moto électrique spécialement conçue pour la tentative de record du monde de vitesse.

Réglages de la position de Max Biaggi - qui compte pas moins de quatre titres de champion du monde en 250 cm2 et deux titres en Superbike - sur la maquette ergonomique, prises de mesures et scans 3D du pilote sont autant d’étapes cruciales dans le développement de cette moto d’exception.

Objectif 330 km/h

Tout au long des séances de travail, l’Italien et résidant monégasque Max Biaggi, âgé de 48 ans, a offert aux ingénieurs-concepteurs un retour d’informations précieux. En prenant en compte ces nouvelles données, et en travaillant en étroite collaboration avec le designer de la moto Sacha Lakic, ils pourront réaliser les ajustements nécessaires sur la maquette, concevoir un modèle 3D de la moto respectant au plus près les contraintes techniques définies et déterminer les solutions techniques les plus optimales, fiables, et en concordance avec la réglementation de la Fédération Internationale de motocyclisme.

Cette phase de préparation est décisive donc, puisque l’aérodynamique de la moto constitue un point clé dans la réussite du record de vitesse, fixé à 330 km/h (1).

« Pas conventionnel »

« Cette première séance de travail avec l’équipe Venturi-Voxan a été riche en découvertes notamment lors du réglage de la position sur la maquette, raconte Max Biaggi, dans un communiqué de Venturi. En effet, la posture à adopter est loin d’être conventionnelle : je dois littéralement faire corps avec la moto en étant allongé sur elle, à une hauteur relativement proche du sol. J’ai dû apprendre à trouver mes marques pour me sentir à l’aise, tout en respectant les contraintes techniques qui s’imposent. »

Le pilote en est persuadé : « Nous allons vivre une expérience tout à fait inédite, et j’espère vivement permettre à Venturi d’ajouter un nouveau record à son palmarès. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.