“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il n'est de vraie richesse que si on la partage": la princesse Camilla Bourbon des Deux-Siciles raconte son engagement auprès des plus démunis

Mis à jour le 21/10/2018 à 12:41 Publié le 21/10/2018 à 12:41
L'hiver n'est pas encore là mais les nuits sont déjà froides dans les rues de Nice. C'est ici qu'œuvrent Les Anges Gardiens, ici aidés par la princesse Camilla Bourbon des Deux-Siciles.

L'hiver n'est pas encore là mais les nuits sont déjà froides dans les rues de Nice. C'est ici qu'œuvrent Les Anges Gardiens, ici aidés par la princesse Camilla Bourbon des Deux-Siciles. Photo DR

"Il n'est de vraie richesse que si on la partage": la princesse Camilla Bourbon des Deux-Siciles raconte son engagement auprès des plus démunis

La princesse Camilla Bourbon des Deux-Siciles soutient l'association des Anges Gardiens en allant également faire la tournée à Nice avec les bénévoles. Un engagement sans demi-mesure.

La princesse Camilla Bourbon des Deux-Siciles poursuit sans relâche son engagement envers les plus nécessiteux. Généreuse donatrice, elle se rend également "sur le terrain" pour se rendre compte de la réalité des situations et soutenir les enfants, les femmes et les hommes dans le besoin.

Avec les Anges Gardiens, elle se rend régulièrement à Nice. Une des très nombreuses associations qu'elle aide.

Pourquoi tenez-vous à faire régulièrement la tournée des Anges Gardiens auprès des démunis de Nice?
Quand on a la chance de vivre dans des conditions privilégiées, il est impératif de redistribuer un peu de ce que cette vie nous offre à ceux qui n’ont pas eu autant de chance. Il n’est de vraie richesse que si on la partage. Je suis consciente que les personnes nous attendent et ont un vrai besoin de réconfort....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct