“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Il lui ressemblait avec 10 ans de moins

Mis à jour le 17/03/2018 à 05:25 Publié le 17/03/2018 à 05:25

Il lui ressemblait avec 10 ans de moins

« Il ressemblait au prince Albert mais avec dix ans de moins.

« Il ressemblait au prince Albert mais avec dix ans de moins. » Voilà ce que nous confiait Michèle Cotta, le 27 septembre dernier, quelques minutes après avoir coupé court à la conversation vidéo passée via l'application WhatsApp.

« L'homme était assez loin sur l'image, j'avais du mal à le voir, détaillait la journaliste. J'essayais de distinguer son visage. Il me dit alors qu'il organise un appel de fonds pour tenter de ramener ce journaliste qui aurait été enlevé. Il me demande si je peux venir au Palais et trouve surprenant que je lui dise non. »

Michèle Cotta répète à son interlocuteur qu'elle ne croit pas qu'il s'agit du souverain. « Il m'a dit qu'il me ferait joindre par un autre moyen et il a raccroché. » Elle n'a pas cru une seconde à la réalité d'un appel du prince Albert II. Elle imaginait une blague ou une arnaque. Ces nouveaux développements démontrent que la seconde hypothèse est la bonne.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct