“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

"Il faut maintenant redémarrer rapidement les activités". À Beausoleil, 10.000 euros et des mesures pour dynamiser le centre-ville

Mis à jour le 16/06/2020 à 06:30 Publié le 16/06/2020 à 06:26
Gérard Spinelli et son épouse, son fils et adjoint Nicolas, entourés de plusieurs proches et élus pour inaugurer la nouvelle tonnelle et les animations de la place de la Libération.

Gérard Spinelli et son épouse, son fils et adjoint Nicolas, entourés de plusieurs proches et élus pour inaugurer la nouvelle tonnelle et les animations de la place de la Libération. Photo J.D.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Il faut maintenant redémarrer rapidement les activités". À Beausoleil, 10.000 euros et des mesures pour dynamiser le centre-ville

Il y a eu le temps de la fermeture. C’est maintenant le moment de profiter des beaux jours et de retrouver - un peu - le plaisir de partager. Pour les commerçants et les restaurateurs de Beausoleil, cette période est cruciale et reste évidemment difficile.

"Les petites entreprises et les commerces sont particulièrement fragilisés par deux mois d’inactivité et une chute de leur chiffre d’affaires, certains sont déjà en grande difficulté", note Gérard Spinelli.

Le maire de Beausoleil a donc investi 10.000 euros pour égayer le centre-ville.

"Il s’agit d’apporter un réel soutien au secteur économique beausoleillois avec un plan de relance de l’économie locale. De nombreuses mesures sont mises en œuvre pour aider le commerce local à surmonter la crise actuelle, limiter leur préjudice économique et assurer l’emploi des personnels des bars, restaurants et petits commerces", explique la mairie.

Sur place et en famille, Gérard Spinelli souligne: "Les commerçants sont très contents de l’attention qu’on leur a apportée durant trois mois. Il faut maintenant redémarrer rapidement les activités."

Des terrasses ont ainsi été installées sur la place de la Libération et le boulevard Général Leclerc (devant l’immeuble "l’Alcazar").

"Une quinzaine de mûriers platanes ont été mis en place afin d’offrir un îlot de fraîcheur aux consommateurs", explique Jorge Gomez, adjoint au maire en charge de ce dossier avec Amin Behlabib et Philippe Khemila. Les arbres, en location, doivent se déployer comme une tonnelle sur la place.

Des apéros itinérants musicaux

Des animations sont organisées pour favoriser le commerce local et la consommation. L’objectif est de "recréer le lien social" (dixit le maire). Depuis le 6 juin, chaque week-end, et jusqu’à la fin août, des "apéros itinérants musicaux" sont programmés de 18 à 20 heures. Les musiciens animeront l’artère commerçante de la Ville.

La Ville a également décidé d’offrir aux restaurateurs, jusqu’au 31 août, l’exploitation temporaire d’espace public afin de les accompagner dans leur reprise d’activité et augmenter leurs capacités d’accueil.

"Les commerces font vivre l’âme de notre ville. Nous avons besoin d’eux si nous voulons que Beausoleil conserve sa dynamique actuelle", souligne le maire.

Les terrasses étendues pour 90% des établissements

Du fait de la distanciation physique imposée par le déconfinement, la surface des terrasses a ainsi été étendue gratuitement dans toute la ville, lorsque cela était possible, depuis le 2 juin. Plus de 90% des 50 bars et restaurants de Beausoleil bénéficient de cette mesure.

Pour limiter les nuisances sonores, les restaurateurs ont toutefois l’obligation de cesser toutes activités sur les terrasses provisoires à 22h30 du dimanche au jeudi et à 00h30 le vendredi et samedi soir.

Par ailleurs, le Club seniors du CCAS propose des ateliers (jeux de cartes, de société, ateliers créatifs) dans les bars de Beausoleil, du lundi au vendredi de 14h 30 à 17h.

Dès cette semaine, d’autres ateliers (prévention, sport Séniors-yoga) seront organisés par l’association "Mouv’Azur" sur la place de la Libération le mercredi et le vendredi matin.

"Il y a un réel besoin chez les seniors, explique Céline Tavares, directrice du CCAS. Plus de la moitié des personnes âgées restent encore confinées. Nous ressentons une usure. Pour les personnes restant chez elles, nous proposons des animations à domicile."

Savoir +

Rens. et inscriptions au 06.11.33.03.95.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.