“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

"Il faut faire confiance aux enfants et adolescents", selon une psychologue scolaire à Monaco

Mis à jour le 07/09/2020 à 21:25 Publié le 07/09/2020 à 21:23
Caroline Sanmori-Gwozdz, psychologue scolaire;

Caroline Sanmori-Gwozdz, psychologue scolaire; Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Il faut faire confiance aux enfants et adolescents", selon une psychologue scolaire à Monaco

Caroline Sanmori-Gwozdz, psychologue scolaire décrypte le contexte particulier de cette rentrée scolaire en période de crise sanitaire.

Le contexte sanitaire fait-il évoluer votre rôle auprès des élèves ?

Comme chaque année, je serai à l’écoute des élèves en demande de soutien et d’aide, mais aussi des parents, s’ils ont des inquiétudes compte tenu du contexte de crise sanitaire. Les élèves de Première, qui ne sont pas allés à l’école depuis mars dernier, auront peut-être plus besoin de parler de ces six derniers mois.
Évidemment, je suivrai les situations, que ce soit de décrochage scolaire ou des problématiques liées à l’adolescence.
Avec la crise sanitaire, on peut peut-être s’attendre à des sentiments d’anxiété ou de claustrophobie mais je tiens à souligner que les enfants, comme les adolescents, s’adaptent très bien aux situations. Mieux que les adultes, d’ailleurs. Tout dépend de comment les adultes vont leur en parler et comment les parents vont vivre cette rentrée.

Comment explique-t-on cette adaptabilité ?

Ils sont dans l’instant présent, surtout les enfants. Les adolescents sont dans un entre-deux. Ils ont des capacités créatives et adaptatives bien supérieures aux adultes. Ils sont capables de s’adapter à un contexte et de faire avec. Il faut leur faire confiance.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.