“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Il a plongé avec Pierre Frolla pour la bonne cause

Mis à jour le 19/08/2016 à 05:33 Publié le 14/08/2016 à 05:33
Matthieu Picault a gagné sur eBay une séance de plongée avec Pierre Frolla.

Matthieu Picault a gagné sur eBay une séance de plongée avec Pierre Frolla. Michael Alesi

Il a plongé avec Pierre Frolla pour la bonne cause

Matthieu a gagné sur eBay une séance de plongée en eaux monégasques. L'apnéiste a emmené l'heureux élu au fond de la Grande Bleue, au profit d'une association chère à son cœur

Et si vous pouviez recevoir des cours particuliers donnés par les plus grands sportifs français, à partir d'un euro ? C'est le défi que s'est lancé Belambra. Le club de vacances, qui compte une soixantaine de sites en France, met en vente depuis le début d'année des séances sportives sur eBay.

Le concept : faire monter les enchères grâce à des têtes d'affiches de toutes les disciplines, et reverser l'intégralité des gains à une association choisie par le sportif en question. Hier, c'est sous les eaux monégasques que s'est déroulé le dernier challenge de Belambra.

« Une aventure impressionnante »

Cette fois-ci, le club a mis aux enchères une séance de plongée aux côtés de Pierre Frolla, quadruple recordman du monde en apnée.

Matthieu Picault est le grand gagnant du jour. Ce Parisien de 30 ans a quitté la grisaille de la capitale pour un petit séjour azuréen. Habitué de la plongée en bouteille, l'expérience en apnée était inédite : « J'avais déjà plongé sur Nice, mais je voulais découvrir Monaco. L'eau est magnifique, chaude et très claire, j'ai passé un super moment. »

Habillé en homme-grenouille, Matthieu garde un souvenir puissant de son expérience. « Plonger avec Pierre Frolla est une aventure impressionnante. Il m'a aidé à gérer le stress de l'inconnu et a partagé avec moi certaines de ses techniques. »

Les cheveux encore mouillés, la combi à moitié ouverte, la tête de Matthieu est encore dans la Grande Bleue. La suite de sa journée remportée aux enchères ? « Je ne sais pas encore, mais dans tous les cas, ce sera dans l'eau ! »

Second souffle

Pierre Frolla, à la tête de l'École Bleue est habitué à faire plonger enfants et adultes dans les eaux du Larvotto. Avec Matthieu, le courant est passé tout de suite. « C'est très chouette de partager ces moments avec quelqu'un qui débute et qui a une telle ouverture, confie-t-il. Il a tout de suite compris : la clé de la plongée en apnée, c'est la confiance et le relâchement. »

Pour ce champion de la discipline, la plongée est une école de la vie. « Beaucoup d'a priori circulent sur la descente en apnée. Les profondeurs effraient, le froid des abysses et le manque d'air peuvent faire paniquer. Mais l'apnée est un partage. Elle demande du courage et de l'humilité. Et Matthieu s'est bien débrouillé ! »

Pour Pierre Frolla, l'aventure avec Belambra est d'autant plus symbolique, qu'il a choisi de reverser l'argent des enchères - quelques 250 e - à l'association Étoiles des Neiges, dont il est le parrain depuis 2004. Par la pratique sportive, les bénévoles de cette association soutiennent les jeunes atteints de mucoviscidose. Pour Pierre Frolla, cette mission est primordiale : « À travers la plongée, j'apprends aux enfants à utiliser le sport comme hygiène de vie. Mon rôle est de leur transmettre la dynamique du souffle. »

Belambra ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Après avoir proposé une session d'athlétisme avec Muriel Hurtis à Saint-Paul-de-Vence, le groupe va permettre à un heureux élu de surfer sur les vagues de Seignosse aux côtés de Pauline Ado ou encore de voguer sur les flots bretons sous les ordres de Jean Galfione, champion olympique de saut à la perche.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct