“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Huit gendarmes décorés

Mis à jour le 02/04/2016 à 05:16 Publié le 02/04/2016 à 05:16
(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Huit gendarmes décorés

La venue du général Galtier hier matin à Nice a été l'occasion d'honorer les missions des gendarmes qui ont pris part aux opérations sur la catastrophe aérienne de la compagnie Germanwings ainsi que pour une opération extérieure en République Centrafricaine.

La venue du général Galtier hier matin à Nice a été l'occasion d'honorer les missions des gendarmes qui ont pris part aux opérations sur la catastrophe aérienne de la compagnie Germanwings ainsi que pour une opération extérieure en République Centrafricaine. À son arrivée, le général a passé en revue le détachement et a décoré les gendarmes épinglant huit médailles d'or de la défense nationale avec étoile de bronze. Les récipiendaires sont pour le PGHM le capitaine Fabrice David, le maréchal des logis-chef Maxime Nokerman, le maréchal des logis-chef Benjamin Correge. Pour l'identification judiciaire, l'adjudant Nicolas Grignon, le maréchal des logis-chef Michel Gerber, le maréchal des logis-chef Chloe Petitbois et pour l'opération extérieure, l'adjudant Anthony Triballiers.

Sur le crash les gendarmes ont travaillé en équipes. Interrogé le capitaine David a rappelé la difficulté du terrain : « La zone était très escarpé. Outre la difficulté liée à la nature très dramatique de l'opération, la progression était très physique, nous opérions de 8 heures à 18 heures sans s'arrêter pendant une semaine complète avant d'être relevé ». Les gendarmes de l'identification judiciaire étaient dans ces équipes. Le MDLC Chloe Petitbois a souligné : « Nous étions en alternance, un jour sur le terrain montagneux et un jour dans les installations stables, au sein de la chaîne post-mortem pour traiter les éléments identifiables ». L'opération à laquelle a pris part l'adjudant Anthony Triballier, dans le cadre de « Sangaris » en République Centrafricaine est différente puisqu'il s'agissait d'exfiltrer trois mineurs séquestrés et traités de manière criminelle depuis trois jours à la suite d'un enlèvement.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.