“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Halloween : plus de 450 monstres ont bravé les éléments !

Mis à jour le 04/11/2019 à 10:23 Publié le 04/11/2019 à 10:23
Une horde de créatures étranges s’est abattue chez les commerçants - ici à l’hôtel Napoléon - qui ont tous joué le jeu d’offrir des bonbons pour échapper aux mauvais sorts.

Halloween : plus de 450 monstres ont bravé les éléments !

La pluie et l’humidité froide n’ont pas eu raison de la détermination de centaines de monstres petits et grands, – venus de La Turbie et du reste du département, à participer au grand sabbat annuel turbiasque.

La pluie et l’humidité froide n’ont pas eu raison de la détermination de centaines de monstres petits et grands, – venus de La Turbie et du reste du département, à participer au grand sabbat annuel turbiasque. Aucun mauvais sort, fut-il venu du ciel, ne pourrait empêcher la fête. Dès 17 h, place Neuve, à l’invitation de l’association Irahta, plusieurs dizaines de sorcières, squelettes, magiciens et autres zombies regroupés sous des parapluies s’adonnèrent tour à tour, les yeux bandés, à la traditionnelle Rumpa Pignata - la casse de casserole - pour récupérer leurs premiers bonbons. Puis une horde de monstres se lança à la chasse aux bonbons, organisée par le comité des fêtes avec la généreuse participation des habitants et de tous les commerçants du centre-ville.

Ce dernier devint le théâtre d’un ballet ininterrompu d’êtres étranges et parfois terrifiants se croisant, sacs en mains, pour récupérer les friandises cédées par leurs interlocuteurs menacés des pires maléfices.

Leurs forfaits accomplis, ils se dirigeaient vers la salle polyvalente pour se jeter sur les victuailles proposées par le comité des fêtes : 3 h 30 de danses animées par le DJ Jean Max, avec ballons, mousse, confettis géants.

450 participants

Des plus jeunes aux plus âgés, les convives, pris d’une frénésie incontrôlable, se trémoussaient comme de beaux diables. Les réseaux sociaux ayant joué leur rôle, à 21 h 30 passées, il en arrivait encore. « L’an dernier, nous avions vendu notre stock de frites - 30 kg -, en une heure. Cette année, compte tenu de cette expérience et du mauvais temps, nous en avions prévu 70 kg en plus de tout le reste. Pourtant, à 20 h 30 nous n’avions plus une frite à vendre ! » Devant ce beau succès et estimant à 450 le nombre des participants, Jean-Luc Cloupet, président du comité des fêtes, était heureux. Et fier du travail de son équipe. Cette belle fête apparaissant désormais incontournable, il lâcha : « En 2020, ce sera 100 kg de frites ! » M.-E. Colonna

Le grand sabbat du Comité des fêtes a réuni plus de 450 monstres de tout âge !
Le grand sabbat du Comité des fêtes a réuni plus de 450 monstres de tout âge ! M.-E. C.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.