“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Halloween à La Turbie: des centaines d'étranges personnages…

Mis à jour le 03/11/2016 à 05:28 Publié le 03/11/2016 à 05:28
Le grand sabbat était animé par DJ Jean Max.

Le grand sabbat était animé par DJ Jean Max. Photo M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Halloween à La Turbie: des centaines d'étranges personnages…

Lundi, La Turbie n'a pas dérogé à la fête d'Halloween où se sont mêlés d'étranges personnages, plus effrayants les uns que les autres...

Lundi soir, s'est tenu un étrange congrès à La Turbie : vers la fin d'après-midi, alors que tombait la nuit, des centaines d'étranges personnages, sorcières avec ou sans balai, zombies et squelettes, magiciens mystérieux, vampires aux commissures sanguinolentes, pirates ressuscités et autres monstres en tout genre, de toute taille, de tout âge, ont convergé vers le cœur du village où ils ont fait une razzia, raflant des kilos de friandises aux commerçants et restaurateurs trop heureux de se libérer de mauvais sorts à ce seul prix. Et puis l'hallucinant et plutôt joyeux cortège s'est étiré à travers les ruelles du bourg ancien où les villageois, à leur tour, se sont exécutés et ont offert toute leur fortune de friandises. Enfin, tout ce terrifiant et gentiment maléfique monde s'est retrouvé dans la salle polyvalente décorée en château hanté pour le grand sabbat organisé par le comité des fêtes. Snack et buvette ont été rapidement pris d'assaut et, aux alentours des 20 h, le DJ Jean Max a lancé le bal d'Halloween : plus de deux heures au cours desquelles se sont succédé des lâchers de ballons, de confettis, de mousse et de bonbons, tandis que petits et grands monstres communiaient au son de rythmes… endiablés.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.