“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Gros cartons en 16es de finale

Mis à jour le 02/03/2019 à 10:12 Publié le 02/03/2019 à 10:12
 L’équipe de l’IUM en forme face à la CMB (7-0).

L’équipe de l’IUM en forme face à la CMB (7-0). R.F.

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Gros cartons en 16es de finale

Le plus gros score de la soirée de lundi est à mettre à l’actif de Vinci Construction Monaco, qui a infligé un impitoyable 13-2 à l’équipe Onet Emone

Depuis lundi soir, on connaît les huit dernières équipes amenées à disputer les prochains quarts de finale de la Coupe Prince Albert II.

La Sûreté publique intraitable

La Sûreté publique s’est imposée devant Faggionato Real Estate sur le score de 6-2. Les policiers ont assuré dès le début avec les buts de Jonathan Zwickert, Camille Cellario et Romain Trouche en douze minutes, puis à nouveau Jonathan Zwickert avant la mi-temps (4-0). Faggionato Real Estate a bien réagi à la reprise et réduisait l’écart par le capitaine Lionel Dick et par Oussama Rabbeh. Mais en toute fin de rencontre, le capitaine de la Sûreté, Jérôme Martinez, puis Jonathan Zwickert, signant ainsi un triplé personnel, remettaient de l’ordre dans la maison (6-2).

L’Hôpital balaie les espoirs des Pompiers

Les Pompiers ont tenu tête à l’Hôpital de Monaco durant moins de quinze minutes, menant 2-1 en tout début de rencontre (but de l’Hôpital dès la 3e par Joao Gomes, égalisation puis prise d’avantage de Théo Omedes pour les Pompiers). L’Hôpital marque ensuite trois buts en quatre minutes grâce à Axel Schneider, Jean-Philippe Berto et Jérémy Florier (4-2 à la mi-temps). La deuxième période sera équilibrée avec deux réalisations de part et d’autre : Jean-Philippe Berto et Jérémy Florier à nouveau d’un côté et Théo Omedes (pour son triplé) et Mickaël Ascencao de Sousa de l’autre. Score final : 6-4.

Petite victoire de la Fonction publique

La Fonction publique doit remercier son attaquant Amori Mliki qui a inscrit les deux buts de son équipe, face à Jean Graniou Monaco. Toutefois, il a fallu attendre la toute fin de la première mi-temps pour l’ouverture du score, avant que Thomas Ciccolini n’égalise pour Jean Graniou à la reprise. C’est dix minutes avant la fin de rencontre qu’Amori Mliki offre la qualification aux Fonctionnaires 2-1.

V. Ships Comdata sort le Palais princier

Même résultat pour la qualification de V. Ships Comdata, opposé au Palais princier : 2-1. Pourtant, les joueurs du capitaine Olivier Publicani ont bien cru tenir la victoire en ouvrant la marque à la 12e minute grâce à Sébastien Poire. Mais ils ont cédé en l’espace de trois minutes en milieu de deuxième période, puisqu’Antoine Zoppi puis Alexandros Varelidis ont renversé le cours du jeu et offert la qualification à V. Ships Comdata.

Les Carabiniers du Prince aux tirs au but

Les Carabiniers du Prince et Allo Monaco Rénov ont livré la bataille la plus indécise, avec une qualification aux tirs au but (3-3 à la fin de la rencontre). Allo Monaco Rénov avait bien commencé et menait 2-0 après huit minutes de jeu, grâce à Anthony puis Stéphane Ducloux. Damien Kazarian parvenait à réduire le score avant la mi-temps (2-1). En deuxième période, Christophe Lambert égalisait puis Troudart prenait l’avantage pour les Carabiniers. Juste avant le coup de sifflet final, Anthony Ducloux arrachait l’égalisation (3-3). Les Carabiniers auront été plus efficaces aux tirs au but.

Vinci Construction, MI Monaco et l’IUM sans pitié

Dans les trois autres 16es de finale disputés lundi, Vinci Construction Monaco n’a pas fait de quartier face à Onet Emone (13-2). Les buteurs de l’équipe des bâtisseurs sont : Hugo Macedo Da Silva (4 buts), Joao Da Silva Ribeiro (4), Carlos Alves Duarte (2), Daniel De Almeida, Flavio Carvalho Ribeiro, Manuel Esteves Ferreira. Akka Berioui et Elvis Goncalves Tavares sauveront l’honneur d’Onet Emone.

MI Monaco SAM a également dominé l’AS Monaco FC sur le score sans appel de 8-2. Les buteurs : Leandro Pessim Nunes, Mario Ribeiro Peixoto (3), Joao Paulo Ribeiro Pimentel (2), Helder Ricardo Lopes de Carvalho et Bruno José lopes Cardoso. Les buteurs de l’ASM : Yann Fouques et Guillaume Motika.

L’IUM s’est facilement qualifiée aux dépens de la Compagnie monégasque de Banque (7-0). Les buteurs : Bryan Matchavariani (3), Raphaël Verdier (2), Rudy Saghir et Maurits Spaan.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.