“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Gregory Campillo : La salsa permet de s'évader

Mis à jour le 20/03/2017 à 05:06 Publié le 20/03/2017 à 05:06
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Gregory Campillo : La salsa permet de s'évader

Champion du monde de bachata fusion, Gregory Campillo était présent au festival international de salsa de Monaco pour donner plusieurs cours. Rencontre

Même s'il est aidé d'un micro, sa voix porte dans tout l'Espace Léo-Ferré. Il est 15 heures et Gregory Campillo donne un cours de danse latine à plusieurs dizaines de passionnés du monde entier. Anglais, Espagnols, Français, s'ils ont parfois du mal à se comprendre, les danseurs arrivent à communiquer à travers la danse. « C'est ce que j'aime dans ce métier », explique Gregory. « Avec la danse, on change le mental des gens. Quand ils viennent danser, ils oublient tout, ça leur permet de s'évader. »

La salle semble en effet être conquise. Accompagné de sa partenaire Jessica Diaz, Gregory enchaîne les pas. Les élèves observent, reproduisent, en écoutant les conseils du danseur.

Une star en Espagne

« Bachata fusion », ce terme ne vous dit peut-être rien, mais Gregory en est l'un des précurseurs. « En fait, c'est une danse qui mêle la bachata qui est une danse latine à d'autres danses. Avec Jessica, nous nous sommes spécialisés dans le hip-hop car c'est une danse que nous aimons beaucoup. »

Gregory a commencé la danse au conservatoire à 7 ans puis s'est orienté vers le hip-hop à 14 ans. C'est plus tard qu'il se met aux danses latines et intègre ainsi le casting de la série espagnole à succès « Un dos tres » en 2001.

Véritable star en Espagne, il enchaîne depuis les apparitions à la télévision dans des émissions telles que The Voice, la Star Academy ou encore Danse avec les Stars. Une carrière qui en ferait pâlir plus d'un. Mais Gregory est ambitieux, il rêve d'une carrière en France.

Né à Monaco

« Nous aimerions beaucoup faire une émission de danse en France car nous sommes très présents à la télévision en Espagne. »

S'il a grandi et vit toujours en Espagne, Gregory est pourtant né à Monaco.

« Je connais très bien la région car toute la famille de ma mère habite ici. Nous sommes implantés un peu partout en principauté. Le restaurant Tip Top à côté du Casino appartient à un membre de ma famille. »

Gregory connaît donc bien la Principauté mais également le festival.

« J'y suis allé une première fois il y a huit ans et c'était génial. Là j'y retourne pour la première fois avec Jessica. L'année dernière, nous étions plus concentrés sur le championnat mondial. Cette année, nous voulons vraiment montrer notre travail aux gens. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.