“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Grande première aux Terrasses

Mis à jour le 13/09/2017 à 05:11 Publié le 13/09/2017 à 05:11
Le grand salon.

Le grand salon. O.-V.M.

Grande première aux Terrasses

Depuis son rachat par la ville de Cap-d'Ail, le Château des Terrasses a retrouvé sa beauté d'antan et accueilli bon nombre d'expositions et manifestations qui lui ont redonné vie.

Depuis son rachat par la ville de Cap-d'Ail, le Château des Terrasses a retrouvé sa beauté d'antan et accueilli bon nombre d'expositions et manifestations qui lui ont redonné vie. Mais jusqu'à présent, aucune d'entre elles n'avait redonné à la demeure historique un semblant de vie de famille. C'est désormais chose faite avec l'exposition des designers d'intérieur Tullia et Paolo Canciani, intitulée « Le décor d'intérieur et l'art renaissent au Château des Terrasses ».

Comme si une famille y vivait

Avec la complicité de la société d'ameublement italienne Zanaboni, le couple de décorateur a imaginé et mis en scène la grande salle des Terrasses, comme si elle était privée et habitée par une famille. Dans une ambiance de «palazzo» italien, la villa reprend vie. Les meubles spectaculaires voisinent avec les œuvres d'art et transforment le lieu en un jardin d'hiver de la fin du XIXe, en bureau, en salon confortable, en salon de chasse ou en salle à manger.

Rien ne manque pour donner l'envie de sortir son carnet de chèque et d'acheter le Château des Terrasses ainsi transformé. Sauf que le bâtiment, lui, n'est pas à vendre. Quoi qu'il en soit, c'est une exposition que les fans de décoration intérieure ne doivent manquer sous aucun prétexte, d'autant plus qu'elle ne dure que jusqu'au 17 septembre.

Le jardin d'hiver semble avoir toujours été là.
La salle à manger et le petit salon.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct