“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Gospel et jazz ont fait bon ménage

Mis à jour le 29/12/2018 à 05:07 Publié le 29/12/2018 à 05:07
Le groupe Liz Gospel et Christian Bedoy, saxophone soprano.

Le groupe Liz Gospel et Christian Bedoy, saxophone soprano. L.B et Thierry BBOstudio

Gospel et jazz ont fait bon ménage

roquebrune-cap-martin

L'ambiance festive de la Nouvelle-Orléans était le thème de la soirée proposée par l'Office d'Animation Touristique, jeudi soir sous le chapiteau Jean-Gioan. Une soirée musicale débutée avec le groupe Liz Gospel, lequel a retracé les origines de ce genre musical. Depuis les work songs - chants entonnés par les esclaves qui travaillaient dans les champs - en passant par l'évolution de cette musique au moment où les noirs ont été acceptés dans les églises, les quatre choristes et les musiciens ont proposé un set musical dédié au genre jusqu'aux années quatre-vingt-dix, moment phare pour le Gospel, notamment grâce au film Sister act porté sur les écrans en 1992.

Tribute to Sidney Bechet

Le New Orleans Jazz Band et Christian Bedoy (saxophone soprano) ont ensuite pris le relais de cette soirée musicale avec un vibrant hommage rendu à Sydney Bechet. Une grosse heure qui a mis en lumière quelques-uns des titres phares du célèbre clarinettiste-saxophoniste né à la Nouvelle-Orléans en 1 897. Grâce aux sublimes interprétations de Christian Bedoy, porté par un quatuor piano-contrebasse-batterie-trombonne, le public a été immergé dans une bulle jazzy avec des titres tels que « Premier bal » ou encore « Petite fleur ». Prochain rendez-vous musical, ce sera le 11 janvier à 20 h 30 avec les Solistes de Monte Carlo (gratuit) toujours sous ce même chapiteau.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct