“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Georges Beltramo : la Nation reconnaissante

Mis à jour le 28/06/2018 à 05:08 Publié le 28/06/2018 à 05:08
Georges Beltramo, entouré de ses proches et de ses amis, a reçu une médaille pour sa participation à la guerre d'Indochine.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Georges Beltramo : la Nation reconnaissante

Georges Beltramo a reçu dernièrement le titre de la reconnaissance de la Nation pour sa participation à la guerre d'Indochine.

Georges Beltramo a reçu dernièrement le titre de la reconnaissance de la Nation pour sa participation à la guerre d'Indochine. C'est avec émotion que Philippe Oudot, maire de Fontan, a retracé le parcours de Georges Beltramo qui a fait preuve de courage durant la guerre de 1939-1945 et pendant la guerre d'Indochine où il est resté plus de deux ans.

D'un physique robuste, il a été souvent porteur du fusil-mitrailleur, quelquefois tireur au mortier et faisant office de chef de groupe. Blessé à deux reprises, le vaillant soldat a terminé caporal et a obtenu la Croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures (OPEX) avec palmes et étoile de bronze. Au retour à la vie civile, Georges Beltramo s'est engagé dans la vie associative de Beghe et a été élu conseiller municipal durant deux mandats. Pour terminer la cérémonie, Abdel Djerourou, président de l'Union nationale du canton, a remis la médaille du titre de la reconnaissance de la nation à M. Beltramo.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.